• Rappel des paroles :

    You are the one for me, for me, for me, formidable
    You are my love very, very, very, véritable
    Et je voudrais pouvoir un jour enfin te le dire
    Te l' écrire
    Dans la langue de Shakespeare
    My daisy, daisy, daisy, désirable
    Je suis malheureux d' avoir si peu de mots
    À t'offrir en cadeaux
    Darling I love you, love you, darling I want you
    Et puis c' est à peu près tout
    You are the one for me, for me, for me, formidable

    You are the one for me, for me, for me, formidable
    But how can you
    See me, see me, see me, si minable
    Je ferais mieux d'aller choisir mon vocabulaire
    Pour te plaire
    Dans la langue de Molière
    Toi, tes eyes, ton nose, tes lips adorables
    Tu n'as pas compris tant pis
    Ne t'en fais pas et viens-t-en dans mes bras
    Darling I love you, love you,
    Darling, I want you
    Et puis le reste on s'en fout
    You are the one for me, for me, for me, formidable
    Je me demande même
    Pourquoi je t'aime
    Toi qui te moques de moi et de tout
    Avec ton air canaille, canaille, canaille
    How can I love you


    Ça se passe de commentaires - même si la chanson est archi-connue, ça fait toujours plaisir de réentendre ces jeux sur les mots entre les deux langues !

    votre commentaire

  • Ou pourquoi c'est important de faire la différence entre voyelles courtes et voyelles longues !


    votre commentaire
  • Du gâteau à la prostituée

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Word's worth consistera en une série d'articles portant chacun sur un mot de la langue de Shakespeare... du plus littéraire au plus familier, je tenterai d'explorer ces champs lexicaux qui ne sont pas abordés à l'école, mais qui servent beaucoup dans la vrai vie.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique