• Une clef USB ultra-sécuritaire

    Jeudi 18 Octobre 2007

    Voici une nouvelle qui intéressera tous les amateurs de friandises technologiques tenues secrètes: avec cette nouvelle clef USB, les secrets de leur dernière invention seront quasi-inviolables (à moins sans doute d'avoir Irina Derevko sous la main...)

    Source: lelezard.com
    Une clef USB ultra-sécuritaire
    Vous en rêviez ; l'IronKey l'a fait.

    Une capacité de stockage oscillant entre 1 et 4 Go est alliée sur l'IronKey à une technologie ultra-sécuritaire (tout au moins d'après le fabriquant), basée sur l'utilisation d'un algorythme de cryptage plus puissant que celui utilisé par l'armée américaine, rendant ainsi les données inexploitables sans la clef du code.

    "Un ensemble d’applications intégrées permettent entre autres choses de gérer vos mots de passe et de les stocker dans une zone cryptée sécuritaire à l’intérieur de la clé (et non dans la zone de mémoire réservée aux données). Les mots de passe sont ainsi cryptés préalablement en AES 256 bits, utilisant ensuite une clé générée aléatoirement avec du hachage SHA 256. Toute les informations sont ensuite cryptées à nouveau en AES 128 bits par la puce (cryptage matériel)." développe l'article du lézard... Je suppose que seul un parent du technicien de la série Alias peut apprécier ces explications à leur juste valeur.

    La clef de ce code ? Un mot de passe.
    Donc potentiellement faillible.
    Excepté que la puce de cryptage s'auto-détruit à la dixième entrée d'un mot de passe erroné, entraînant ainsi la disparition des précieuses données, avancée significative par rapport aux clefs à mot de passe usuelles.
    Qu'à celà ne tienne, direz-vous: démontons la clef afin d'extraire le support physique des données et de tenter de briser l'algorythme en court-circuitant cette puce capricieuse... mais raté, l'intérieur de la clef est rempli de résine époxy empêchant ce genre de manipulations.
    Et, cerise sur le gâteau, la finition argentée de la clef dissimule un bouclier électronique rendant impossible l'utilisation d'un scan à électrons.

    De plus, si vous désirez surfer sur le web munis de cette clef, votre connection sera elle aussi cryptée et votre anonymat absolument garanti.
    L'IronKey garantit ainsi le secret des données qu'elle contient.

    Les militaires américains en mission en Afghanistan utilisent déjà ces clefs afin de se mettre à l'abri d'opérations d'espionnage.
    Mais toute cette belle technologie sera, comme toujours, rendue inutile par celui ou celle qui livrera le mot de passe... L'espionnage a encore de beaux jours devant lui !

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :