• Un mot d'Ambroise

    Un chirurgien à la face piteuse
    Rend à son malade la playe vermineuse.


    Ancien proverbe cité par Ambroise Paré dans son Introduction à la Chirurgie

    Et l'un de mes patients y a fait écho, quelques siècles plus tard. Scène : le bloc. Personnages : Patient, IBODE, moi.

    Moi : Bon, maintenant que j'ai fini, je peux bien vous le dire, c'est le premier PAC que je posais toute seule...
    Patient : Hé, faut pas me prendre pour un con, je m'en étais bien aperçu !
    Moi : ^^"

    Quand on sait qu'un patient ne se fait poser en général qu'un seul Port-A-Cath dans un vie, ça laisse rêveur...
    En fait il était gentil, et m'a expliqué que c'est quand j'ai commencé à lui expliquer comment on faisait qu'il a compris que je n'avais jamais fait seule... Mais je ne lui ai pas fait mal, le cathéter était en place, et je n'ai pas fait de pneumothorax, donc la vie est belle !
    Enfin, la face piteuse, je l'avais, en guettant l'extrasystole sur le scope. J'espère que sa plaie ne sera pas vermieuse, avec un surjet intradermique, ça m'emmerderait !

    Nous nous sommes quittés en nous souhaitant mutuellement bonne chance. Je ne sais pas si son mésothéliome sera clément, mais je l'espère. Vraiment.
     

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Septembre 2011 à 22:39
    zigmund

    j'ai cherché la contrepèterie dans la première phrase mais non ...il n'y en a pas :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :