• Un chirurgien dans l'espace

    Robert L. SatcherVous en aviez rêvé, Leonard "Bones" MacCoy en était l'incarnation (Dammit, Jim, I'm a doctor, not a bricklayer !)... Et un chirurgien de chair et d'os l'a fait : aller regarder si les patients sont pareils sur Terre et dans l'espace. En explosant au passage tous les critères de coolitude chirurgicale, merci Ségolène.

    Robert L. Satcher est un orthopédiste de 44 ans (le premier dans l'espace) spécialisé en oncologie neuromusculaire. Il possède utilise deux flux twitter : Astro_Bones et ZeroG_MD. Et oui, il les met à jour depuis l'espace. Où il fait des trucs d'astronautes comme remplacer des boulons et appliquer les techniques d'arthroscopie aux vaisseaux, puisque, il le dit lui-même, l'orthopédie utilise les mêmes instruments et les mêmes compétences manuelles que la réparation de la Station Spatiale Internationale. Quand on dit que l'ortho c'est du travail manuel !

    A part ça, il va mesurer l'épaisseur des disques intervertébraux de ses collègues pour tenter de trouver une explication à la « croissance » des astronautes en apesanteur. Mais à la rigueur, on s'en tape, de la recherche. Parce que, maintenant, on va tous pouvoir aller dans l'espace se prendre la tête avec monsieur Spock et rêver en regardant, au plus près, les étoiles.

    (Plus de détails sur Medscape


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 17:36
    Rhaaaa mais je veux ! Où c'est qu'on s'inscrit ?
    2
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 17:58
    Auprès de la NASA, pardi ! Puisque Starfleet n'existe pas, faut bien faire ce qu'on peut avec ce qu'on a !
    3
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 21:10
    Heuu... Sans vouloir te contredire, il me semble que Starfleet existe, qui aurait construit l'USS Entreprise sans ça ? Prétendre que Starfleet n'existe pas, c'est un peu comme nier l'existence de la Fédération des Planètes Unies !
    Non mais...
    4
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 23:22
    Nan mais tu n'as pas compris. Elle n'existe pas encore, c'est tout ! Sauf que comme il faut attendre 2161 pour ça, la NASA est une solution d'attente, moins bien, certes, mais qui permet de passer le temps.

    Parce que Spock c'est l'homme de ma vie, namého. 
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :