• Triple concerto, triple plaisir

    Triple Beethoven KarajanTitre un peu racoleur, certes, mais c'est une découverte récente (merci à Tucpasquic), et j'ai perdu des neurones aujourd'hui à l'ECN. Nous parlons donc du Triple Concerto pour Violon, Violoncelle et Piano (attention, majuscules partout, on ne rigole pas), signé du roi Beethoven et dirigé par le maître Karajan.

    Ça fait du bien après trois dossiers cliniques en trois heures.

    C'est ici sur Spotify

    Un dithyrambe un peu plus construit viendra peut-être quand j'aurai récupéré de l'ECN. En attendant, tout ce que je peux dire, c'est que ça va bien dans la playlist avec Rachmaninov et Verdi dedans.

    Sur ce, je crois que je vais aller me coucher, j'ai l'impression d'avoir une garde dans les pattes. 

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :