• Sondages (1)

    Après 42 réponses, ce chiffre étant la réponse ultime à toutes les questions de l'univers, j'ai clos le sondage sur la nouvelle apparence du blog. Avez 72% de réponses favorables, on dirait que ce thème écossais vous plaît pas mal, ce qui est plutôt bien, étant donné qu'il va donc rester un petit moment !

    Un nouveau sondage un peu moins nombriliste est donc ouvert. Autant pour moi ou au temps pour moi ? Vieille discorde...
    D'après le dictionnaire de l'Académie Française, la forme historiquement juste est au temps pour moi. Issue du vocabulaire militaire, l'expression commande la reprise d'un mouvement depuis son début. La graphie autant pour moi n'est donc justifiée par rien, si ce n'est la pérennisation d'un mauvais usage.
    Je suis peut-être de mauvaise foi, mais vu qu'il y a une paye d'année que j'utilise la mauvaise graphie, j'ai cherché à la justifier. Intégriste de l'orthographe comme je suis, si je n'avais pas trouvé une bonne raison à vingt ans de mauvais usage, j'aurais risqué de me faire seppuku.

    Alors OK, dans le sens de c'est à reprendre, il faudrait être vraiment têtu pour aller discuter le dictionnaire des Immortels. 

    Ceci dit, je ne sais pas vous, mais j'ai tendance à utiliser l'expression dans ce contexte :
    B : Rhaa, il est vraiment beau, Richard...
    A : Richard-ton-voisin-du-dessous, beau ? Il est moche comme un pou ! T'as des goûts de chiottes !
    B : Je parlais de Richard Gere...
    A : Ah, oui... Autant pour moi.

    Au sens de "Après tout ce que j'ai dit, puisque j'étais dans l'erreur, on pourrait en dire autant pour moi." Et là, la graphie incorrecte s'impose comme une évidence.
    Mais bien sûr, si l'on veut dire "Ah oui OK, je n'ai qu'à recommencer mon raisonnement", la graphie académique l'emporte haut la main. Au temps pour moi, je reprends depuis le début.
    Tout cela, bien sûr, à condition de connaître l'origine de l'expression.

    Donc, même si ça hérisse les intégristes, je me place dans le rang des dissidents en disant que, selon l'usage qu'on en fait, chaque graphie est justifiée...

    Maintenant, voyons vos avis ! 

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Décembre 2008 à 23:32
    Juste histoire de chipoter sur "pérénniser", il m'a toujours semblé qu'on ne mettait pas d'accent avant une consonne doublée :p

    My cents :p
    2
    Mardi 16 Décembre 2008 à 23:44
    Au temps pour moi ( ;) ), c'est arrangé.
    3
    Mercredi 17 Décembre 2008 à 18:08
    Moi je dit: Autant pour moi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :