• Seachd : the Inaccessible Pinnacle

        

    Titre original : Seachd : the Inaccessible Pinnacle


    Réalisé par Simon Miller (2007)

    Avec Angus Peter Campbell, Patrick Morrison, Coll Macdonald

    3 nominations BAFTA (meilleur film, meilleur acteur, meilleur scénariste)
    Seachd : the Inaccessible Pinnacle
    Synopsis


    Làn fhìrinn na sgeòil - La vérité est dans l'histoire.

    Lorsqu'un jeune homme, Angus, rend visite à son grand-père mourant à l'hôpital, il ne peut réprimer les souvenirs de son enfance - quête pour la vérité derrière la mort de ses parents, et pour la vérité derrière les histoires incroyables racontées par son grand-père. Des histoires venues tout droit des légendes gaéliques parlant d'amants empoisonnés, de vengeance sanglante, de chevaux hantant les lochs et d'or espagnol. Son grand-père va bouleverser la vie d'Angus, l'amenant pour une dernière fois sur l'une des plus dangereuses montagnes d'Écosse, le Pinnacle Inaccessible de l'île de Skye, et le conduisant à une vérité à laquelle il ne s'était jamais attendu.

    (Je sais, c'est pompé sur Wikipédia, mais c'est moi qui ai fait l'article, et j'ai eu la flemme d'en faire un autre)


    Mon avis


    Avant d'aller plus loin, je dois vous prévenir. Le film est en gaélique sous-titré en anglais, donc il faut être motivé pour le regarder. Ah, et il n'est pas disponible en France, alors avant il faut le commander sur amazon.uk et attendre trois semaines avant de l'avoir... Mais bon. Ça vaut le coût !

    Seachd, c'est un film profondément écossais (après cette platitude, je vais aller me couvrir la tête de cendres en signe d'humilité, ne vous inquiétez pas). Le film est rythmé par des légendes à double sens, parfaitement intégrées dans l'histoire et racontées avec humour et simplicité ; j'ai seulement regretté une ou deux transitions de flash-backs un peu brouillons - mais il est possible que les sous-titres aient aidé.

    Le film est esthétiquement très abouti, avec une photographie épurée, minimaliste, la meilleure qui soit pour mettre l'île de Skye en valeur. La caméra expose, et l'histoire se déroule sans heurts, dans des cadrages simples où les acteurs sont montrés au naturel pour raconter une histoire où la magie est omniprésente. Magie du conteur d'histoires, magie d'une jeune sorcière à la poursuite d'un meurtrier, magie des chevaux-démons hantant la brume des lochs... Mais aussi alchimie des sentiments et de l'analyse des caractères. Et, bien sûr, la beauté envoûtante des Hébrides dans sa pureté sauvage. Seachd est un plaisir pour les yeux. La fin, ce trajet en bateau jusqu'à Elgol, où les montagnes tombent à pic dans la mer, est particulièrement remarquable. C'est mon Écosse... et ça me donne envie d'acheter un immense écran plat pour mieux en profiter...

    La bande originale, composée par Jim Sutherland, est le seul point faible du film... De très belles voix gaéliques, oui, mais les morceaux instrumentaux sont décevants. Ils ne parviennent pas à imposer l'ambiance envoûtante qu'ils cherchent visiblement à créer.

    Bref, changez la musique, remplacez-la par du <Blair Douglas> ,  retouchez un ou deux points pas racontés au mieux, et vous avez un film qui convaincrait les Méditerranéens les plus endurcis que l'île des Brumes et ses montagnes sont le plus bel endroit sur terre. En l'état, et les neutres passeront un excellent moment à découvrir, l
    es cinéphiles garderont un oeil sur Simon Miller et les aficionados des Hébrides seront transportés.
    Et, pour le plaisir, je vous mets la bande-annonce, qui met vraiment l'eau à la bouche...



    Vous possédez une ancienne version du plugin Flash !
    Téléchargez-le gratuitement et rapidement en cliquant ici : http://www.adobe.com/shockwave/download/download.cgi?P1_Prod_Version=ShockwaveFlash&Lang=French&P5_Language=French



    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :