• Score prédictif de déplacement d'astreinte

    Voilà, c'est le Grand Soir, tu es d'astreinte. Mais comment savoir si tu vas dormir ou pas ? Le hasard seul semble être en jeu...

    Heureusement, un score prédictif te permet de deviner. Additionne les points et regarde si ton astreinte sera calme !

     

    1. En dehors de l'astreinte, as-tu prévu de sortir de chez toi ce soir ?
    - Oui +5
    - Non 0

    2. Si oui, seras-tu seul ou en compagnie ?
    - 1 accompagnant +1
    - 2 accompagnants ou plus +2
    - seul 0 

    3. S'agit-il d'une activité programmée depuis...
    - deux heures +5
    - deux jours +2
    - deux semaines +5
    - deux mois et plus +10

    4. S'agit-il de quelque chose que tu as réservé et payé à l'avance ?
    - non 0
    - oui, tarif < 30 € +3
    - oui, tarif > 30 € +5 

    5. Si tu n'avais pas prévu de sortir de chez toi, que pensais-tu faire ?
    - traîner comme une larve devant l'ordinateur 0
    - t'avachir sur ton canapé devant une série ou un film chiant +1
    - t'avachir sur ton canapé devant une série ou un film passionnant +2
    - bosser +3
    - faire des courses, frigo encore plein +1
    - faire des courses, frigo vide +2
    - te faire livrer à manger (pizzas, sushis...) +10

    6. Quelle distance te sépare de l'hôpital ?
    - dix mètres, tu habites à l'internat +5
    - un à deux kilomètres, tu habites pas loin en ville 0
    - vingt minutes de voiture, tu habites presque à la campagne +5

    7. Risques-tu de réveiller quelqu'un en partant à l'hôpital la nuit ?
    - non, je suis célibataire et j'habite seul 0
    - oui, mon colloc +1
    - oui, la personne qui dort à mes côtés +3
    - oui, mes gosses +5 

     

    Maintenant, additionne tes points et regarde vite ton score !

    0 à 10 : petit veinard, tu ne risques rien, mets-toi en charentaises et robe de chambre en pilou à dix heures du soir,  tu dormiras bien.

    11 à 22 : c'est sûr, tu seras dérangé au moins une fois au pire moment possible, mais globalement l'astreinte devrait être calme. Tu dormiras mieux plus tard.

    22 et plus : nuit blanche pour toi, et ce sera pas avec Delanoë, mais plutôt aux Urgences et/ou au bloc. Condoléances.


  • Commentaires

    1
    Kyra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 12:21

    mon père appelait ça " la Loi de l'Emmerdement Maximum"

    2
    Kewan
    Mardi 29 Novembre 2011 à 20:28

    Pas qu'elle, c'est une variante de la loi de Murphy, la bien connue...

    3
    Un Ancien
    Mardi 29 Novembre 2011 à 21:44
    Les jours de coupe du monde foot c'est -30 au moins !
    Les astreintes les plus calmes que j'ai connu. Je ne sais pas si c'est vrai pour tous
    4
    Nerf X
    Mardi 29 Novembre 2011 à 23:25
    Nerf X

    Le probleme c'est plutot les lendemains avec les matchs de coupe du monde non ?

    5
    **Mimi** Profil de **Mimi**
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 00:32

    Je propose un "Score de Stockholm II", avec en plus une question du style "quelle est ta spé", une question "combien de temps as-tu passé à bichonner tes retours de réa du jour avant de rentrer", "combien d'heures as-tu dormi la nuit précédente"...

    Et là, en partant de zéro, je récupère un score du tonnerre, parfaitement assorti au petit canapé qu'on a mis dans notre bureau des internes pour les nuits de loose ! (plusieurs par semaine, quand même...) 

    6
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 05:42
    nfkb

    tellement vrai ! excellent !

    7
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 17:40

    Vais le noter, ce score va m'être hypra utile !

    Par contre, pour le Stockholm II, tu peux aussi rajouter les facteurs fatigue/dodo tôt (+2 je dirais, +3 si gueule de bois) et rhume débutant (+3) (tout comme t'as excès de motivation qui dois être -2) :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :