• Rain Man



    Titre original: Rain Man


    Réalisé par Barry Levinson (1988)
    Avec Dustin Hoffman, Tom Cruise

    Oscar du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur (Dustin Hoffman), meilleur scénario original (1989)
    Ours d'Or au festival de Berlin (1989)
    Rain Man
    Synopsis


    Lorsque son père décède, Charlie Babbit, le séduisant propriétaire d'une affaire de voitures d'occasion, compte bien sur l'héritage pour renflouer son affaire. Mais une mauvaise surprise l'attend : son père a légué l'intégralité de sa fortune à son fils aîné, dont Charlie ignorait l'existence.
    Alors qu'il va rendre visite à ce frère inconnu, Charlie découvre que celui-ci est autiste. Furieux des dispositions du testament de son père, il enlève Raymond afin de tenter de récupérer une moitié de l'héritage.
    Sur la longue route jusqu'à Los Angeles, malgré les manies parfois exaspérantes de Raymond, par ailleurs un génie du calcul, Charlie va s'attacher profondément à son étrange frère aîné, Raymond, Rain Man...



    Mon avis


    Certains films ne méritent pas leurs Oscars. Certaines récompenses étonnent de par le manque de qualité de l'oeuvre... Rain Man n'est pas de ceux-là. Jamais Oscars n'ont été autant mérités que dans l'oeuvre de Barry Levinson.
    Dans un scénario d'une élégante simplicité, Dustin Hoffman réalise une extraordinaire performance dans le rôle de Raymond, autiste de génie. Il n'est pas un seul instant déplacé, toujours dans la peau de Raymond, avec un naturel fascinant. Il a très probablement rencontré nombre de psychiatres, et peut-être également d'autistes, en préparant le rôle, mais il n'y a dans son jeu rien d'artificiel. Il est Raymond, avec ses peurs, ses nerfs à fleur de peau dans son monde coupé du reste... avec aussi ses stéréotypies, ses rites de rassurement, et sa difficulté - presque son impossibilité - à communiquer.
    Tom Cruise, le beau gosse d'Hollywood, est lui aussi parfait dans son rôle de vendeur de voitures beau parleur, un tantinet égocentrique, vite exaspéré, et tellement humain.

    Il n'y a dans le film aucun pathos, aucun trop-plein de bons sentiments, rien d'autre que l'extraordinaire justesse du couple formé par ces deux frères si différents l'un de l'autre.
    La photographie impeccable, les couleurs envoûtantes, et une grande maîtrise de la caméra, achèvent de nous embarquer dans le monde de Raymond, s'accrochant aux détails, aux vues partielles, avec une simplicité révélatrice de l'immense travail réalisé en amont.

    Bref, Rain Man est un film qui, non seulement n'a pas volé sa réputation, mais va encore plus loin, entre humour et tension extrême, là où vont les meilleurs films. A voir, absolument.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :