• Politiquement correct

    On ne dit pas :
    - J'ai pas envie d'aller au bloc.
    Mais :
    - Je veux bien faire le service, aujourd'hui.

    On ne dit pas :
    - Je ne veux pas aller avec Méchant-Chef, faut partager les corvées.
    Mais :
    - J'ai très très envie de voir l'intervention de Gentil-Chef !

    On ne dit pas :
    - Je ne veux pas faire mon troisième chantier de la semaine alors que vous les gars les avez tous évités.
    Mais :
    - Oh, ça devrait t'intéresser, le super méga chantier de Chef-Machin ! Je vais te laisser la place, alors :)

    On ne dit pas :
    - Méchant-Chef est un con.
    Mais :
    - Il a son caractère, il est un peu particulier.

    On ne dit pas :
    - J'ai pas envie d'aller au staff.
    Mais :
    - Oh ! Il y a besoin d'un interne au bloc ? Oh ben j'y vais, vous dérangez pas.

    On ne dit pas :
    - Je vais chercher un peu de zenitude dans mon service-maison.
    Mais :
    - Je vais demander un avis à la maison, j'en ai pour dix minutes.

    D'autres idées ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lexo
    Mercredi 16 Février 2011 à 18:44

    J'ai beaucoup de mal avec le politiquement correct, ça me joue des tours d'ailleurs..

    2
    Loulou 86 Profil de Loulou 86
    Mercredi 16 Février 2011 à 20:30

    Allez, courage, ya des jours avec et des jours sans.

    C'est pas évident de rester frais, disponible en travaillant avec des gens... "différents"!

    3
    **Mimi** Profil de **Mimi**
    Mercredi 16 Février 2011 à 20:52

    Exactement pareil chez nous ! 

    (à un détail près : on inverse "bloc" et "service" dans le 1er exemple !)

     

    J'ajouterais bien quand même :

    On ne dit pas "nos anesthésistes sont des gros fainéants", on dit "ils n'ont pas la même conception que nous d'une journée de travail bien remplie"...

    On ne dit pas "j'en ai marre de devoir faire le boulot de CollègueNul à toute heure", on dit "comme c'est excitant d'être rappelée à minuit à l'improviste, en plus ça améliore mon temps de formation !"

    On ne dit pas "c'est pas à moi de faire tous les pré-comptes-rendus opératoires du service alors que c'est moi qui vais le moins au bloc" ; on dit "je laisse mes collègues faire leurs propres comptes-rendus, ça sera tellement plus intéressant pour eux de connaître leurs malades !"

     

    Là j'en vois pas d'autres mais c'est susceptible de venir très rapidement !

    4
    Mercredi 16 Février 2011 à 20:57

    @ Lexo : j'ai un co-interne ultra doué en politiquement correct, c'est lui qui m'a tout appris !

    @ Loulou : OK pour respecter la différence... mais seulement jusqu'à un certain point ;)

    @ Mimi : ah, le coup des courriers ! Le semestre dernier, on en a deux comme ça qui ont traîné quatre mois montre (ou plutôt calendrier) en main. Jusqu'à l'avant-dernier jour du stage où Co a été quand même obligée de finir les siens.

    5
    gaspy
    Mercredi 16 Février 2011 à 23:37

    On ne dit pas "la P1 est une année de merde  constituée à 150% de bourrage de crâne et de toute façon on aura tout oublié dans six ans c'est-à-dire le jour où on en aura (peut-être) besoin", on dit "c'est une année de pré-formation et d'ouverture aux problématiques médicales qui, quoique très sélective, donne de solides bases indispensables pour entamer des études de médecine" (presque copié-collé du site de ma fac)

    A part ça, je sais que je suis monomaniaque de la P1 mais je le vis bien ^^ Et puis je suis en P1, c'est bien le moment d'être monomaniaque non ?

    PS : merci pour la réponse à mon message sur la réforme :)

    6
    LouiseA
    Vendredi 18 Février 2011 à 18:59

    on ne dit pas : "vous poussez comme une patate, vous les avez voulus, les fers à 3 heures du mat", on dit : "c'est très bien ce que vous faites, madame, mais je vais vous donner un petit coup de main"

    on ne dit pas : "bécasse, bien sur que tu peux avoir tes règles 3 jours en avance, t'es pas un coucou suisse / et oui, les règles douloureuses ça existe mais on n'en meurt pas / mycose insomniante, mycose insomniante, mais je dormais depuis 10 minutes, moi !", mais : "ho oui, vous avez bien fait de venir, on ne sait jamais..."

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :