• Personnaliser son Léopard (2)

    Vous avez donc customisé à mort votre wall, mais ce n'est pas tout, il s'agit de s'attaquer aux icônes. Soyons clairs, Candybar est probablement la solution la plus pratique d'utilisation. Mais Candybar est payant. Mais pas de panique si vous rechignez, comme moi, à ouvrir votre porte-monnaie pour des logiciels de customisation. On peut tout à fait se débrouiller sans Candybar, voire faire mieux.

    Obtenir des icônes


    Les icônes utilisables dans Leopard sont au format .icns. On peut les télécharger déjà sous cette forme, sur Deviantart ou ailleurs, mais quand, comme moi, vous aimez bidouiller vos propres icônes, il faut bien passer du psd ou du jpg à l'icns.
    Pour cela, un petit logiciel entièrement gratuit peut vous aider. Il s'agit de <img2icns>, simplissime d'utilisation. Voyez l'interface, on ne peut plus claire (cliquer sur l'image pour agrandir) :
     img2icns

    On glisse le fichier à convertir sur la zone délimitée en pointillés, et le tour est joué. A noter pour les conversions en série la possibilité de ranger les icns directement dans un dossier.








    Changer les icônes à la main


    On ne peut modifier à la main que les icônes des dossiers, des disques, et des applications (sauf iCal et le Finder). C'est déjà pas mal, me direz-vous, et pour le reste, il faut se tourner du côté de petites applications présentées dans la suite de l'article. Ou alors il faut aller fouiller dans les entrailles du félin, et ça, très peu pour moi, merci.
    Il s'agit ici de présenter la technique générale de modification d'une icône. Vous devez savoir, avant toute chose, que les icônes d'origine des applications ne sont pas forcément des icônes par défaut ; il vaut donc mieux les sauvegarder au cas où vous désireriez les retrouver plus tard, sans passer trois ans sur Google pour ça. Ceci dit, pour les applications majeures, cette sauvegarde est inutile, puisque les programmeurs ont prévu le coup et que l'icône par défaut est conservée en mémoire.

    La manipulation est en elle-même aussi simple que le reste de MacOSX :
    1. Pomme + I pour afficher les propriétés de l'icône et du dossier ou de l'application à modifier
    2. Cliquer sur l'icône de l'icône, en haut à gauche de la fenêtre, et la copier (Pomme + C)
    3. Cliquer sur l'icône du dossier à modifier, et coller (Pomme + V)


    Pour sauvegarder les icônes par défaut, vous pouvez bien sûr les télécharger (mais ça prend longtemps). Personnellement, j'ai créé de petits fichiers vides avec TextEdit et je leur ai accolé les icônes d'origine des applications.

    Et pour restaurer les icônes par défaut du système, il faut sélectionner l'icône dans le panneau d'informations et l'effacer avec la flèche-de-retour-arrière-dont-j'ai-oublié-le-nom-et-qu'on-utiliser-pour-effacer-du-texte-en-général.

    Le problème iCal


    iConiCal L'icône d'iCal change tous les jours pour afficher la date, donc la modifier n'est pas si simple. Une petite appli permet de changer la couleur du fond, parce que le rouge brique c'est bien gentil, mais ça va pas avec tout... Heureusement, <iConiCal> est là (cliquer sur l'image pour agrandir) ! En anglais, mais très simple d'utilisation, il offre le choix entre de nombreuses couleurs qui, dernier raffinement, peuvent être différentes selon qu'iCal est lancé ou non.


    La corbeille, le Finder et le reste : LiteIcon


    LiteIcon La corbeille de MacOSX est jolie, soit. Mais vous pouvez avoir envie de changer.
    Le Finder est joli dans son camaïeu de bleu, soit. Mais ça ne va pas avec votre ma-gni-fi-que fond d'écran noir.
    Et les dossiers par défaut vous semblent monotones.
     
    Pas de panique, vous n'aurez pas à changer tout ça à la main. <LiteIcon > est là pour ça. LiteIcon, c'est du lourd. Il gère les iContainers de Candybar, mais on peut aussi changer les icônes à la main (s'il n'y en a qu'une qui vous chagrine, par exemple ; les .icns retrouvent toute leur utilité). Il se souvient des icônes par défaut. Il vous permet de sauvegarder vos sets d'icônes en iContainers. Il est rapide. Et, point de plus par rapport à Candybar, pas la peine de redémarrer la session pour voir ses nouvelles icônes. Bref, il n'est point LiteIconde custo sans LiteIcon. .

    Et après, il faudra s'attaquer au Dock...

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    LoupdesNeiges Profil de LoupdesNeiges
    Jeudi 15 Janvier 2009 à 19:29
    Merci pour ce petit article fort utile !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :