• Newsletter, mode d'emploi

    A quoi ça sert, une newsletter sur un blog, à part à faire un billet pour un vendredi soir où je suis fatiguée ?

    Déjà, ça ne sert pas à être tenu au courant des promos et des bonnes affaires (comme 90 % des newsletters auxquelles je suis abonnée).

    Ici, ça sert à savoir quand je publie un article qui me semble particulièrement intéressant (subjectif) et qui m'a demandé quelques recherches (objectif). Donc la musique, les vidéos et les histoires de patients en sont exclus. Je n'en envoie pas souvent.

    Mais aujourd'hui, j'ai eu un choc : sept personnes y sont inscrites !
    Oh. My. God.
    Sept personnes dans le monde (enfin plutôt six, l'une des adresses est à moi, ça me sert de backup) s'intéressent à ce blog au point de vouloir recevoir des mails les tenant informés de ce qui se passe ici.
    Ça doit être pour ça qu'il neige autant... 

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Mars 2010 à 23:41
    plus toutes les autres personnes qui ont placé ton blog dans le "brief" afin de pouvoir se tenir au courant de tous les nouveaux messages publiés ;)
    J'avoue, je suis tombée sur ton blog début septembre à cause d'un malentendu : j'étais dans mon obsession des pays du Nord, et quand j'ai vu un titre portant le nom de la capitale suédoise, j'ai cliqué. C'était pas une mauvaise pioche !
    2
    Crapoliv
    Dimanche 14 Mars 2010 à 02:39
    Le concept de "newsletter"  commence à dater : un des premiers formats numérique pour publier/éditer avant les blogs... De plus, pas les gens évitent de  fournir une adresse mail pour se protéger du spam. J'utilise désormais quasi exclusivement des fils RSS pour suivre les publications web. Le nombre d'abonné me semble donc désormais un mauvais marqueur.  Surtout ne changer rien et laissez tomber la neige !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :