• J'ai entendue cette chanson à la radio ce matin pour la première fois depuis un petit moment, et j'avais oublié comme elle était entraînante. Cette version live a en plus l'énergie fournie par le public — les membres de Texas ont le contact chaleureux de tous les artistes écossais avec le public, ça fait vraiment plaisir à voir !

    No I don't lack ambition
    Can't you see what I hate
    That it's you who is sicking
    Locked behind iron gates

    You should know
    You're falling into fiction
    I can tell
    You're on some foolish mission

    You're black eyed soul
    You should know
    That there's nowhere else to go
    My black eyed boy
    You will find
    Your own space and time

    You call me superstitious
    Tie me up with your deceit
    I could never be malicious
    Though I seem so bittersweet

    You should know
    You're falling into fiction
    I can tell
    You're on some foolish mission

    You're black eyed soul
    You should know
    That there's nowhere else to go
    My black eyed boy
    You will find
    Your own space and time

    Black eyed soul
    You should know
    That there's nowhere else to go
    My black eyed boy
    You will find
    Your own space and
    Time

    Yeh, you should know
    You're falling into fiction
    I can tell
    You're on some foolish mission

    You're black eyed soul
    You should know
    That there's nowhere else to go
    My black eyed boy
    You will find
    Your own space and time

    Black eyed soul
    You should know
    That there's nowhere else to go
    My black eyed boy
    You will find
    Your own space and time

    Black eyed soul
    You should know
    That there's nowhere else to go
    My black eyed boy
    You will find
    Your own space and time  

     


    votre commentaire
  • And I love the clip, too ! The Arrows, version de 1975, en un mot c'est collector :

     
    Écouter sur Spotify.

    votre commentaire
  • ... dirigée par Claudio Abbado, à la tête de l'orchestre philharmonique de Vienne.

     
    Pourquoi ? Parce que j'ai des papillons dans l'estomac. 

    votre commentaire
  • Toujours dans la catégorie des illuminations soudaines (dans le genre, le thème des Dents de la Mer est tiré de la Symphonie du Nouveau Monde), mais cette fois en regardant de nouveau le film Moulin Rouge! (qui, finalement, fait partie de mes chouchous, puis quand il y a Ewan MacGregor, que voulez-vous, je perds un peu de sens critique).

    Vous vous souvenez de cette scène, accompagnée de la chanson One day I'll fly away, composée par Joe Sample en 1980 ? (écouter sur Spotify)


    Ça fait quand même penser à la Valse des Fleurs du Casse-Noisettes de Tchaïkovski, non ? Écoutez plutôt :



    Étonnant, non ?
    Si j'ai choisi l'extrait de Fantasia, c'est parce qu'il m'a longtemps fait rêver quand j'étais petite — et c'est toujours le cas, d'ailleurs. Il existe sans doute des interprétations plus parfaites musicalement, mais je suis très attachée à cette animation, belle comme une fin d'automne...

    votre commentaire
  • Jeff Buckley - Hallelujah

    C
    liquez sur l'image pour écouter la chanson sur YouTube.

    Pour Spotify, c'est par ici que ça se passe.

    J'aime particulièrement cette version très intimiste, en toute simplicité... La voix de velours de Jeff Buckley y est caressante et triste, chargée d'émotion — du grand art. 

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique