• Les 10 pratiques médicales les plus folles de l'Histoire

    Repris du site américain cracked.com, le top 10 des gestes et traitements débiles. Je remets les têtes de chapitre en français, la flemme de tout traduire :

    #10. Les sirops calmants pour enfants à la morphine...
    ... parce que forcément, la dépression respiratoire, ça calme ;

    #9. Le mercure en per-os...
    ... parce qu'un bon empoisonnement n'a jamais tué personne, pas vrai ?

    #8. Le sirop anti-tussif à l'héroïne...
    ... parce que c'est vrai que ça soigne la toux, et vous reprendrez bien un peu de sirop ?

    #7. Les ceintures électrifiées pour soigner l'impuissance...
    ... parce que le *doigt* dans la prise, ça soigne ? Nouveauté inside !

    #6. La lobotomie comme panacée en psychiatrie...
    ... parce que quand on n'a plus de cerveau, on n'est plus fou (enfin, « d'après les auteurs », comme on dit). La neuropsychologie préhistorique dans toute sa gloire. 

    #5. L'urine en per os...
    ... parce que si le patient est diabétique, ça lui fait son dessert ; 

    #4. Les saignées en systématique...
    ... parce que rien ne vaut une bonne petite déplétion pour soigner un malaise vagal (A noter qu'il s'agit d'un traitement efficace et reconnu de l'hémochromatose, la porphyrie et l'OAP récalcitrant, mais là on sait ce qu'on fait) ;

    #3. Les taenias pour faire maigrir...
    ... ouais, enfin bouffer des œufs de taenia pour perdre quelque kilos, il faut être motivés, je dis ; 

    #2. La trépanation pour traiter les migraines...
    ... au cas où il y ait un sous-dural chronique en-dessous, sans doute ; 

    #1. Les godemichés pour soigner l'hystérie...
    ... 'fin ça, ça n'aura sans doute tué personne, contrairement aux points 10, 9, 8 et 4.


    C'est une liste sympa que nous ont fait les chroniqueurs de Cracked, mais j'aurais quelques retouches à apporter. En terme de folie brute, il y a aussi des trucs qui ont marché, qui étaient géniaux, mais qui demandaient un bon grain pour les faire. Je propose donc de :
    •  remplacer le 2 (trépanations) par la chirurgie (pour l'ensemble de son œuvre). Parce que le premier être humain qui a eu l'idée d'ouvrir quelqu'un pour 1) voir comment c'est fait dedans et surtout 2) en profiter pour le soigner, ne devait pas être très net ;
    • rajouter au 3 (les taenias) les hormones thyroïdiennes en pilules amaigrissantes ;
    • rajouter au 9 (le mercure) la mithridatisation sous toutes ses formes, vu que là aussi, il faut un grain. Et on pourrait éventuellement placer l'homéopathie dans le même sac, puisque, à la base, c'est l'histoire de soigner le mal par le mal.

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Amouroux
    Mercredi 30 Décembre 2009 à 02:05
    Bonjour..
    En passant par là, surfant pendant une nuit de garde...
    Une des dernières de ma vie médicale hospitalère...
    Vieux, vieux PHAR: 13° Echelon... (j'ai fait ma 1° anesthésie d'interne en 1969, avec penthotal , morphine , D .tubo Curarine, sonde d'intubation en latex   et complément à l'ether ! )
    Et , depuis, j'ai bien vu, en 40 ans, que la mode ...c'est ce qui se démode!  (15 ans de CHU, et quelques autres responsabilités ou "princeps"..pendant les autres 30 ans)!!!
    Et trés récemment encore, on m'a présenté, comme progrés l'utilisation de substances osmotiques dans la lutte contre l'HIC...comme en 70..avant leur passage à la trappe !!!

    En conclusion ? Humilité !!!
    Ce que nous utilisons , nos espoirs , nos théorèmes..tout cela sera risible dans peu de temps , pour d'autres , et , a contrario des observations, des traitements empiriques, des thèses rejettées ...feront preuve de leur anticipation !!
    On vient tous de quelque part, à travers des chemins tortueux
    " Il est bien inconséquent celui qui repousse , d'un pied distrait , la barque qui lui a permis de traverser le fleuve "
    Lao Tseu
    Bien confraternellement
    2
    Mercredi 30 Décembre 2009 à 21:56
    Bonjour (ou plutôt bonne nuit ?) ! Je suis intimidée d'être lue par un vieux de la vieille !

    J'escompte bien que dans quinze ou vingt ans on rira de ce qui était à mon programme de l'ECN ! C'est la meilleure preuve que la médecine est une discipline vivante, en perpétuelle mutation. J'aurais peur d'un système d'enfermement dans la Tradition comme l'Europe en a connu jusqu'à l'avènement de la méthode anatomo-clinique... Si les Diafoirus en robe noire nous font rire (clysterium donare, postea saignare, ensuitta purgare ! j'y pense à chaque fois que je prescris un Normacol...), il faut espérer que dans quelques siècles les docteurs en blouse blanche subiront le même traitement. Si j'ose caser une énième référence à Star Trek, le bon docteur Bones McCoy y qualifie la médecine de la fin du XXe de moyenâgeuse ; pourvu que ce soit un jour le cas !

    Bien confraternellement :) 
    3
    Amouroux
    Dimanche 3 Janvier 2010 à 14:35
    "Tout n'est pas faux dans ce qui fût abandonné. Tout n'est pas vrai dans ce qui se révèle!.....
    Ce qui n'est pas fixé n'est rien.Ce qui est fixé est mort!....
    Il n'est pas d'opinion, de thèse, de sentiment qui, poussé à bout ou éxécuté à fond ne conduise à la destruction de l'homme !.....
    Un fait mal observé est plus perfide qu'un mauvais raisonnement..."

    Et tout cela déjà dit , et si bien dit , entre 1920 et 40, par Paul Valéry, ce grand ami d'Henri Mondor -et qu'on retrouve dans "Tel Quel", pour 7 € dans "folioessais"

    Courage..."Nous entrerons dans la cariéeeeerrre
                    quand nos ainés
                    n'y seront plus....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :