• Le temps...

    La convention exige, lorsque la conversation languit ou que l'on parle avec des gens que l'on vient à peine de rencontrer, que le temps soit au cœur de la conversation. Le temps qu'il fait, le temps qui passe...

    Mais qu'est-ce que le temps ?


    Pour le physicien, c'est la quatrième dimension de notre univers.
    Pour le philosophe, il s'agit d'un concept nécessaire à l'Histoire.
    Le poète, lui, y voit l'absence de sa bien-aimée, alors que le travailleur y trouve sa subsistance...

    Einstein, pour démontrer la relativité du temps, a déclaré qu'entre cinq minutes passées dans les bras d'une jolie femme et cinq autres minutes où l'on reste assis sur un poêle chauffé au rouge se trouve toute la distance séparant un instant de l'infini... Le temps, c'est nous qui l'interprétons, parce que nous le subissons. Nous n'avons aucune prise sur le temps qui coule, implacable. Nous pouvons mesurer ses effets, par des montres ou des pendules, mais nous ne pouvons pas le toucher.

    Le temps fait partie du monde. Imaginez un univers sans temps. Tout stagnerait, rien n'évoluerait ni ne changerait. Ce serait un monde au point mort, un monde sans vie, puisque la vie est le changement. Ce serait un monde mort.

    Et nous avons beau gémir que tout passe trop vite, que nous aimerions arrêter le temps et qu'il est cruel, cela ne nous empêche pas d'être heureux et de savourer, pendant un trop bref instant, la douceur d'un carré de chocolat dans notre bouche...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :