• La semaine d'astreinte : mercredi

    Après un mardi fatiguant, c'est d'un moral d'acier que j'ai attaqué le mercredi. Couchée à quatre heures et quart du matin ? Ha ! La belle affaire !

    Allez, on fait le tour !

    Pour mon malheur, la journée du mercredi fut tout bonnement effroyable. Pour mon bonheur, j'ai pu dormir la nuit, ou à peu près, et mes Co m'ont filé un sacré coup de main.

    D'abord, les externes ont fait acte de présence de neuf heures à dix heures, pour cause de partiels. Donc les six drains à enlever, les deux à talquer, et celui à fibrinolyser... Les externes n'ont donc pas dédrainé (ça les aura changées de d'habitude), mais elles ont néanmoins eu la bonté d'âme de ranger les bios et les radios.
    Ensuite, il y eut des avis à donner dans un service sur trois du CHU, quasiment. Et des patients à nous à voir dans à peu près chaque service restant.
    Et puis les courriers à faire — je n'y avais pas touché depuis lundi, c'était bien le moment.

    Et puis et puis et puis, mais, au final, à sept heures du soir, ça s'est calmé. Puis je suis rentrée chez moi, ai mangé, me suis couchée. Et, miracle, j'ai dormi. En dehors d'une prescription téléphonique d'antalgiques, la nuit fut calme. Ô joie !

    Bilan de la journée :
    • 3 650 avis donnés
    • 0 passages aux Urgences
    • dormi huit heures ( \o/ )
    • passé douze heures à l'hôpital 

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    AlineA+
    Mercredi 9 Juin 2010 à 19:39
    courage!

    l'astreinte a au moins cet avantage de permettre un post inédit au quotidien

    so,

    to be continued...
    2
    Minawaii
    Jeudi 10 Juin 2010 à 00:25
    Bon courage Stockolm!

    Et puis comme j'ai la flemme d'aller là-bas, j'te le dis ici, j'ai adoré ta leçon de recadrage.

    Driiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing! Et merde :o)) (c'est juste pour conjurer le sort)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :