• La samba du sms

    bjr sava ? jkif tro ton blog, lol. T qd mm grav.

    Ma réponse, simple et laconique : DTC.

    Traduction de cet échange fleuri :
    - Bonjour, comment te portes-tu ? J'aime profondément ce que tu fais sur ce weblog, mais je reste toutefois ironique quant à certains aspects développés céans. Il est également notable que ton comportement et ta personnalité diffèrent de la norme de manière significative et se situent en dehors de l'intervalle alpha de confiance de 95% de la courbe de Gauss de la population jeune actuelle.
    - Merci de ton commentaire, à la fois aimable et constructif, mais je suggèrerais que, plutôt que d'exposer un tel joyau à la vilipende publique, tu en fasses un usage nettement plus privé, impliquant de l'insérer dans un orifice naturel à des fins que la loi interdit de développer en présence de mineurs.

    C'est ça, le langage sms. Compresser et déformer un message afin de le rendre quasi-incompréhensible aux non-initiés.
    Alors oui, comme tout le monde, j'utilise des abbréviations sms en envoyant des messages, afin d'éviter d'enrichir plus que de raison MM. les capitaines d'industrie du secteur de la téléphonie mobile. Et je reçois également des sms abrégés. Mais l'utilisation que j'en fais se borne là.
    Quand je vois des blogs entiers écrits dans ce style qui est une torture pour les yeux, quand je vois ces kikoololeries dignes du niveau d'accomplissement d'un enfant
    dyslexique de quatre ans et demi, je suis tiraillée entre deux envies.
    La première est de quitter au plus vite ce site qui massacre la langue française à la manière d'un tueur en série filmé par Tarentino. C'est d'ailleurs celle-ci que je choisis le plus souvent.
    La deuxième est de monter au créneau le katana au vent et d'arracher un oeil à l'auteur de ces insanités, toujours dans le style tarentinesque. Que voulez-vous ? La violence appelle la violence, c'est humain...

    Quand je cède à cette pulsion primaire, animale, je laisse en général un commentaire (souvent effacé) sur le dernier article en date, puisqu'ils se valent tous d'un point de vue grammatical et qu'il faut bien en choisir un. En général, je félicite l'auteur du blog pour le remarquable travail accompli sur la langue française, pour son style élégant, raffiné, où l'on sent l'influence des grands auteurs que sont Diams et Faudel -  voire, parfois, de Britney Spears.
    Pourquoi une anglophone là-dedans ? Au-delà du strass arôme caca boudin, Britney - cette incommensurable artiste auprès de qui toutes s'inclinent, Callas, Gheorghiu et même, même, Hélène Ségara - Britney, enfin, cette reine des dindelettes people, peut sans doute écrire dans un meilleur français que le leur.
    Mais attention, ce n'est pas tout le monde qui peut se targuer d'accéder à ce gold-standard du beau langage. Il faut pour cela allier abbréviations, phonétique et rébus typographiques à un style fleurant bon la France en Ray-Ban et jeans moulants.

    Comme on le voit, la concurrence est rude.
    Alors - et je vous vois haletants, fixant votre écran d'un regard avide, de cet air qui vous confère paraît-il une ressemblance frappante avec un PPDA sous drogues dures  - alors, comment peut-on, grand Dieu, trouver cette perle rare, cet être pur et sans mélanges qu'est Kikoololeur 3.0 ? Comment décerner chez le skyblogueur de base cette étincelle qui le rend hors du commun ?
    La tâche est ardue. J'en ai conscience, et j'accepte humblement ce lourd fardeau.

    Après avoir parcouru une quantité non négligeable de blogs dont le code source est plus clair que les articles, je suis en mesure de fournir une piste de réponse.
    Ce qui transforme ce vulgaire nanard qu'est le langage sms en joyau immortel, c'est le thème.
    C'est vrai, un blog plus ou moins humoristique ou politique écrit en sms (ça existe, j'en ai vu) sera dans le pire des cas ridicule. Certes, son auteur n'aura plus qu'à se raser la tête et émigrer bien loin pour éviter les puristes, mais au final, il sera simplement ridicule. Comme BHL entarté ou Sarkozy enketchupé, c'est tout.
    Kikoololeur 3.0, lui, aura un Idéal. Et c'est de cet Idéal que va se nourrir son art.
    Le prétexte sera parfois léger - un manga plus ou moins obscur, un acteur ou un chanteur aux canons de beauté TF1, ou des vidéos censément drôles - mais Kikoololeur 3.0 le prendra à coeur. Ce sera sa raison de vivre, la mission que Dieu Lui-même lui a confié dans les éclairs et le tonnerre - Kklolr 3.0 deviendra un missionnaire.
    Son But : convertir les masses ignorantes, vouées à l'éternelle damnation, à son Idéal, et ainsi leur faire connaître la Lumière.
    Ses armes : une langue choc, des arguments simples, une syntaxe énergique, qui répandront la Parole dans une terreur sacrée.
    Et le pire, c'est qu'il y arrive. Et ça, c'est bien la preuve qu'il est béni du Ciel. Parce que franchement, vous en connaissez beaucoup, vous, des gens capables de déclencher une avalanche de commentaires extatiques à partir d'un simple :
    Tanaka-San il é tro bo é tro for, jle kiff sèvr lol c tro un dieu.

    Pas moi.

    Ceci dit, une autre catégorie de skymerdeurs peut prétendre au gold-standard. J'ai nommé ceux qui racontent leur vie. Mais attention, ils ne la racontent pas n'importe comment.
    Là où les champions de tout à l'heure conservaient l'excuse de la bonne volonté et de l'Amour de la Science, ceux-ci ne font pas l'effort d'aller chercher un sujet. A quoi bon se fatiguer quand ils en ont déjà un, complexe et fascinant, sous la main, j'ai nommé leur propre personne.
    Il est évident que l'Oeuvre qu'ils accomplissent chaque jour ne peut que captiver les foules. Comment résister à ces récits, pimentés d'humour délicat, qui narrent au jour le jour les infâmies perpétrées par les scélérats d'enseignants qui les entourent ? Comment ne pas se trouver rapidement accro à l'art consommé qu'ils ont de décrire l'entorse qu'ils se sont faite dans les escaliers du collège ? Et comment ne pas rêver devant leurs romanesques histoires de coeur ?
    Non, auprès d'eux, les soeurs Brontë ne sont rien. A la sombre folie des Hauts de Hurlevent se substitue l'incomparable innocence d'un jeune être meurtri dans son âme par un deux en maths. La tension dramatique de Jane Eyre s'efface, pâlie, face au piment des relations adolescentes. Et la finesse de l'analyse d'Agnes Grey n'est rien devant cette conversation philosophique : Rudy, de Plus Belle la Vie, et Chimène Badi pourront-ils s'aimer un jour ?
    (Après mûre réflexion, je suppose que oui - à condition que Pocahontas fasse un show au Crazy Blue Horse de Ratata-les-Bains avant.)

    Mais, malgré l'abondance de ces esprits brillants, force m'est de reconnaître que tous ces Kklolr 3.0 rendent les armes face à - qui ?
    Face à un être dont la pensée pénétrante n'a d'égale que la pureté de son langage, où le franc-parler se double de l'antique esprit des Lumières.
    Cet homme est hors concours, car il n'écrit pas. Il parle, et son Verbe est Sagesse ; il a énoncé le Destin du Langage - auprès duquel ces piètres smseries s'effacent.

    A l'an 3000 les gens vont se parler avec,..., les yeux, des ondes. Ne me prends pas pour un fou les baleines le font, les dauphins aussi. Ce sont des animaux très intelligents dans la mer. Nous on vit dans la terre. Et eux se communiquent, vu qu'ils ne savent pas parler dans l'eau, ils sont forcés d'utiliser des ondes, des ondes de love ou de hate et la communication se fait comme ça.

    Cet homme s'appelle Jean-Claude Van Damme. Et je l'aime, depuis qu'il a prédit la fin du sms et son remplacement par les ondes des yeux.

    Quand on croit à la perfection, on a fait la moitié du chemin. Et ça, croyez-moi ou non, c'est lui aussi qui l'a dit.

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Février 2008 à 00:32
    Oui mais il y a une différence entre le langage SMS et les abréviations ... même si dans le texte tu dis que le langage SMS est un mélange d'abréviations, de rébus et d'autre choses.

    Si je prend mon exemple, j'ai écris souvent quand "qd" mais pour moi c'est une abréviation, en version SMS, ça serait plutôt "kan" ...
    C'est vrai que le langage SMS c'est assez énervant, un peu ça va, mais quand c'est tout le temps ...

    Kikoololeur ... pas mal ton invention ^^
    2
    foortune
    Jeudi 21 Février 2008 à 11:57
    clap clap clap!!! moi j'applaudie très très fort!
    car il faut bien l'avouer...il faut être fort pour disserter sur un sujet pareil! c'est savoureux! le sourire au coin des lèvres et le regard plissé sur l'écran...miam! tes coups de griffes c'est ce que je préfère dans ton blog ^^ c'est toujours très pertinent et dis avec tant d'humour!

    anecdote perso:
    je me demande même si à force de parler en sms on ne devient pas complètement idiot! je me rappelle d'un texto envoyé par un cop en langage pauvre. A sa qts con "tu es ou?" j'aurais pu répondre "dans le téléphone" mais il n'aurait pas compris alors je lui ai dis "DTC" et ba il a pas non plus compris...
    ...
    pauvre de nous...

    3
    Jeudi 21 Février 2008 à 15:11
    Zitazora : Je suis d'accord sur le distinguo entre abréviation et sms, mais tu admettras que l'usage courant des deux est incorrect et devrait être - à mon avis - sévèrement réprimé par la loi...

    foortune : merci
    4
    Samedi 23 Février 2008 à 21:33
    Pareil, utiliser des abréviations est un manque total de respect vis à vis de ton interlocuteur. je ne me sers d'abréviations que dans les documents réservés à moi seul.

    Utiliser toutes sortes d'abréviation, ça signifie que tu veux pas perdre ton temps à communiquer normalement avec les autres. Je crois pas que l'économie de temps entre quand et "qd" soit totalement vitale
    5
    club35
    Dimanche 24 Février 2008 à 11:23
    Mdr (pardon, pour le mdr) mort de rire. C'est bien, vraiement bien, toujours aussi drôle.
    Mais à la fois, c'est l'époque qui veut ça, et notamment les jeunes générations, les modes, la rapidité. Comment aller à l'encontre de ça sans passer pour le dernier des ringards aux yeux de toute une générations (et des suivantes) Fo vivr avek son tan é pi c tou ;)
    6
    Jeudi 6 Mars 2008 à 23:33
    Trente ans après...

    Putôt crever !!!
    7
    Mardi 18 Mars 2008 à 23:25
    Huhu, j'ai adoré lire ça... J'aimerai être aussi pertinente quand je défend ce même point de vue.
    Carrément d'accord : le SMS, c'est la loose...

    Club35 => Oué, l'époque... Mais régressons ! C'est pas formidable le progrès ? ^_^

    Le fait de vouloir aller vite n'excuse pas le manque de politesse.
    Dans un portable où le nombre de caractères est limité, pourquoi pas. Dans l'urgence d'un truc, des abréviations à la rigueur. Pour soi-même en prenant des notes genre dactylo, oui puisque c'est pour nous.

    Vouloir discuter... Euh non. Déjà moi le SMS j'prends pas au sérieux. Kikoolol ptdr c grav sa rass. ... O_o"

    En l'an 3000 on communiquera pas par les yeux ou les ondes, moi j'dis qu'on sera retournés aux gargarismes et autres grognements primitifs ! Au moins, aucun risque de faute, même pas dans sa propre tête.

    8
    M.
    Jeudi 25 Octobre 2012 à 14:02

    Et la chasse aux commentaires, ca meritait bien un petit paragraphe acide, non ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :