• La Parure

    C'était il y a déjà un petit moment, mais j'y pense tous les matins...

    Au bloc de viscérale, grosse intervention, grande laparotomie xyphopubienne, entendez : ventre ouvert en grand. On est sur la fin, et je lève le nez, et là...
    — Euh, Cheftaine-Chérie ?
    — Ouais ?
    — Il te manque une boucle d'oreille.

    Grand moment de silence. Tout le monde regarde par terre pour chercher une grosse boucle d'oreille en émail cloisonné, pas du genre que tu peux rater, quoi, en se disant « pourvu qu'elle soit pas dans le bide, pourvu qu'elle soit pas dans le bide... »

    Rien par terre. Toujours pratique, Cheftaine-Chérie commence à interroger les gens dans le bloc :
    — Est-ce que je l'avais en arrivant ce matin ?
    Personne n'en savait rien. Il se peut même que l'anesthésiste ait dit qu'il n'en avait jamais rien à battre, des boucles d'oreilles de Cheftaine-Chérie, enfin d'habitude parce que là c'était super chiant, elle pouvait pas faire gaffe en les mettant ?
    — Magali ! Est-ce que tu peux aller demander à mon mari, qui opère dans une autre spécialité trois salles plus loin, si j'avais deux boucles d'oreilles ce matin dans la voiture ?
    Magali (Magali-l'IBODE, Magalibode) sort pour demander, pendant qu'on continue à regarder sous les poubelles, en les poussant du pied, sans trop se pencher pour ne pas faire de faute d'asepsie. 

    Magali revient, la queue entre les jambes. Monsieur Cheftaine-Chérie n'avait rien remarqué de particulier ; en fait il aurait été incapable de dire si sa chère et tendre avait mis des boucles d'oreille ou pas.

    Petit moment de flottement. Quelqu'un demande si on fait une radio sur table avant de fermer. A cette idée, tout le monde tire la gueule, parce que le temps que le manip radio arrive, on a le temps de faire un baby-foot. Puis Cheftaine-Chérie a une idée.

    — Magali, tu vas prendre mon portable et appeler chez moi. « Maison » dans le répertoire. Normalement y'a la femme de ménage. Tu me la passeras.

    Magali va récupérer le portable sur l'étagère, pianote sur l'écran et porte l'appareil à l'oreille de Cheftaine-Chérie (toujours en stérile), qui tord le cou pour se mettre en face du micro.

    — Oui, bonjour Marie-Chantal, c'est madame Cheftaine-Chérie... Je suis dé-so-lée de vous déranger pendant que vous travaillez, mais est-ce que vous pouvez me rendre un petit service ?... Génial. Est-ce que vous pouvez aller voir dans la salle de bain, sur la tablette au-dessus du lavabo, il y a une coupelle moche en pâte à sel. Est-ce qu'il y a une boucle d'oreille toute seule dedans ?...

    On attend que Marie-Chantal change d'étage, puis cherche la coupelle moche.

    — Il y a une ? Elle est comment ? En cloisonné ? Super, merci beaucoup ! Allez, je vous dérange pas plus, merci ! Au revoir !

    Puis, nous regardant, triomphante :

    — C'est bon, elle est chez moi. Mais je le savais : j'achète jamais de boucles d'oreilles qui risquent de tomber.

    J'y pense tous les matins en mettant les miennes.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 05:45

    Est ce que le plus simple c'est de ne pas mettre de boucles d'oreilles, comme de ne pas faire la visite en tongs (ça évite de se prendre une aiguille dans le pied )?

    Juste une question comme ça

    2
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 10:18
    nfkb

    je suis le seul mec dans la salle, toutes les boucles d'oreille sont en place.

    ceci n'est pas un exercice.

    3
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 10:39

    @ PUautomne : l'été, je vis en tongs... :$

    @ nfkb : il faudrait faire des exercices, pourtant.

    4
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 13:57

    suis doublement hors jeu en tant que mec et en tant qu'oph  parce que pour faire tomber une boucle d'oreille dans un oeil faut le faire exprès

    bp d'internes mâles ou femelles  piercingués en chir  ?

    5
    Eule
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 17:34

    Super! 


    Bonne soirée  

    6
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 22:24

    Quelle histoire! J'espère juste que ça n'a pas occasionné certains commentaires machistes..

    7
    banoffy
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 22:52

    Je crois que je viens de comprendre pourquoi on préconise la charlotte qui couvre le lobe des oreilles dans certains blocs... En tout cas, c'était bien vu de ta part, mais il faudrait un item comptage des boucles d'oreilles en fin d'intervention dans la check-list, non? Vais en parler à l'HAS.

    8
    Dimanche 16 Septembre 2012 à 15:58

    Les boucles d'oreille et le maquillage, les seules signes de féminité possibles au bloc, je suis pour ;-)

    9
    essan
    Mardi 25 Septembre 2012 à 20:58

    THE Story !!! rire, frayeur, suspense, et une superbe chute ! avec même une petite morale pour accompagner le tout. Vraiment un très bel article.  
    Maintenant, moi aussi je ferais attention, en entrant au bloc ^_^ 

    10
    Bupropouf
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 19:15

    Pendant mon stage d'externe en ortho, les filles ne rentraient pas dans le bloc sans avoir enlevé leurs boucles d'oreilles ou avoir mis une charlotte qui couvre tout! 

    Mais bon moi je continuais de me faire pourrir à cause de mon piercing à l'arcade ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :