• La Boutique

    La Boutique, avec un Grand B, quand j'étais gosse, c'était le magasin de fringues de ma tante. Genre quand j'avais cinq ans. Peut-être que La Boutique avait un autre nom, un vrai. Probablement, même.

    A La Boutique, j'avais le droit de jouer avec les petits carrés dorés portant des chiffres, et qu'on combinait sur des réglettes pour écrire les prix à épingler sur les vêtements. Il y avait un fax avec du papier et un gros feutre bleu pour dessiner et ensuite, parfois, mais pas trop souvent, faxer à la famille partie en Martinique pour leur dire bonjour sur leur fax à eux.

    J'aimais bien aller à La Boutique. Il n'y avait jamais de clients, d'ailleurs (c'est peut-être pour ça qu'elle a fermé peu après), mais il y avait le caniche abricot qui s'appelait Enzo.

    La Boutique, pour moi, c'était le monde mystérieux des adultes. Où on pouvait jouer à la marchande pour de vrai, pour de sérieux.

    Et voilà, aujourd'hui, j'ai ma Boutique.

    C'est pas des fringues-qui-se-veulent-chics du début des années 90, mais il y a aussi peu de clients pour l'instant.
    C'est les jeux de marchandes puissance mille (après tout, à une époque, je voulais être caissière à Intermarché), tellement qu'il a fallu que j'envoie une photocopie de mon passeport à Etsy pour leur prouver que je suis bien moi (et du coup on peut payer par carte bancaire).

    Il n'y a pas de vieux caniche un peu baveux, mais probablement quelques poils de chat qui trainent.

    C'est ma boutique Etsy, où vous pouvez retrouver les marque-pages que j'ai partagé sur Twitter. Dessinés de mes belles mains, imprimés et massicotés avec amour, ils peuvent être personnalisés d'un petit mot ou une calligraphie. Ils seront transportés dans des monstres de métal hurlant jusqu'aux bouts de la Terre, et déposés dans votre boîte à lettres par un.e fièr.e collègue du Facteur Cheval qui, à défaut de construire un palais de pierres, fait les meilleurs cookies de la région.

    Pour l'instant, il n'y a que la série consacrée au cycle du Seigneur des Anneaux. Mais la famille va s'agrandir, prête à peupler vos étagères et vos livres de mille couleurs inégalées.

    J'ajouterai aussi que ces marque-pages ont la réputation, dans certains milieux, de soigner la calvitie, garantir la fécondité, restaurer la puissance sexuelle, faire revenir l'amour perdu, et réparer les motos. Rend aussi le cheveu brillant et la truffe fraîche.

     

    A bientôt sur ImagesDeLivres :)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Janvier 2014 à 10:21

    Yay ! Bienvenue chez les Etsyeurs !

    J'aime beaucoup la série de marques page, et j'attends les suivants avec impatience !

    Bonne journée !

    Gaby

    2
    Jeudi 9 Janvier 2014 à 22:40

    Merci :)

    Je mettrai la 2e série en vente dans le week-end, je pense, vu que j'ai eu des cours toute la semaine et pas eu le temps de faire de belles photos !

    3
    jeremie
    Dimanche 9 Février 2014 à 12:26

    Mais bordel comment vous faites pour aller à la fac, bosser, assurer les gardes, avoir un blog et faire des marques pages ?


    Vous ne dormez pas ou vous avez plusieurs clones à disposition pour le quotidien ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :