• Joyeux Noël !

    On le sentait venir depuis plusieurs jours ; une excitation joyeuse pétillait dans l'air, les cadeaux à empaqueter, les décorations de plus en plus nombreuses, et c'est déjà ce soir, le réveillon.
    Les tables vont se charger de saumon et de dinde ; le foie gras n'attend plus que la brioche tiède pour fondre dans la bouche, et les milliers de bûches, café, chocolat ou vanille, vont bientôt sortir des frigos et rejoindre les nappes, à deux pas du sapin... Les guirlandes étincellent, les boules fragiles luisent dans la lumière tamisée et le feu crépite dans la cheminée.
    C'est ce soir...

    ... Ce soir que les enfants vont trépigner d'impatience devant les cadeaux, ce soir que les familles se réunissent plus ou moins en harmonie sous le gui vert.
    A minuit, les mains impatientes déferont les noeuds d'or et de rouge sanguin, avides de découvrir le secret du cadeau. Les plus prévoyants auront pris une paire de ciseaux pour couper le bolduck frisé ; les autres lutteront un bon moment avant d'arriver à le faire glisser par dessus un coin du paquet, sur le papier lisse parsemé d'étoiles.

    ... Ce soir que certains braveront le froid et les cristaux du gel pour se rendre à la messe de minuit.
    Déjà, ce matin, le givre préparait ses étincelles glacées. Une épaisse poudre blanche surlignait les nervures des feuilles, mattes et ombrées de poussière pâle ; les vitres des arrêts de tram étaient opaques, dépolies par cette couche granitée qui fondait sous l'haleine.

    ... Ce soir que d'autres seront seuls au milieu des réjouissances de saison, ce soir qu'ils assisteront au plaisir des autres sans le partager...

    ... Ce soir ?
    Non, tout de suite. Depuis plusieurs heures déjà, plusieurs pays ont vu la soirée s'écouler, du Noël des tropiques jusqu'à celui des neiges éternelles et du permafrost. Pour des millions de gens, il est déjà Noël. Le soleil se lève toujours quelque part sur Terre et, aujourd'hui, depuis qu'il est midi chez nous, d'autres fêtent Noël, qu'ils lui accordent un sens religieux ou simplement festif.
    Des réveillons sont déjà finis, les assiettes nettoyées, les miettes de bûche s'accrochant encore aux cuillières sales, abandonnées dans l'évier. Quelque part, une flûte de champagne achève de perdre ses bulles et de tiédir pendant que celui qui y a bu rentre chez lui dans la nuit noire.

    Il n'y a rien de plus fugitif qu'une soirée de fête ; il faut en profiter, car elle sera vite envolée, les cadeaux ouverts, le réveillon mangé et les trois messes basses du curé de Cucugnan dites en hâte.

    Joyeux Noël à tous !

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Décembre 2007 à 16:36
    C'est un joli texte, c'est bien fait !!!!!

    Joyeux Noël à toi aussi !!!!
    2
    Mardi 25 Décembre 2007 à 01:44
    A blessed and merry Christmas to you and your loved ones! :)

    Thanks for the snow. I hope the heat of the sun in the tropics will come your way and heat up your celebration. :)

    Enjoy!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :