• J'ai la joie émue de vous présenter le score de Stockholm de bonus en chopage étendu à l'ensemble de la profession médicale. Confrères et consœurs, affûtez vos stéthoscopes et calculez votre probabilité de choper en dehors des soirées internat, des gens qui ne sont pas du tout en médecine !

    NB : tous les scores sont additionnels pour toutes les questions. Donc si tu fais à la fois de la med gé en ville et de l'humanitaire en Afrique, compte tous les points, même si c'est dans la même question

    1. Quelle est ta spécialité (telle que décrite dans une série médicale de TF1) ?
    - med gé rurale ou quartiers défavorisés (5)
    - med gé autre (1)
    - urgences (2)
    - maladies rares et/ou graves (med int, onco, dermato si tu sais te vendre...) (5)
    - cardiologie (4)
    - labos (biologie, anapath, médecine nucléaire...) (1)
    - radiologie (1)
    - neurochir ou chir cardiaque (5)
    - chirurgie autre (4)
    - anesthésie (2)
    - réanimation (5)
    - tu voies du caca (-2)
    - tu voies des enfants (hors prémas) (5)
    - tu voies des prématurés, ou des immigrés en situation irrégulière, ou des SDF (ces deux points-là ne sont PAS VALIDES pour les URGENTISTES) (5)
    - tu vois des gens qui vont bientôt mourir (5)
    - médecine du travail, santé pub, hygiène, médecine scolaire... (1)
    - HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10)
    - autre (1)

    2. Quel est ton milieu d'origine ? 
    - gnhé ? (0)
    - je viens des quartiers sensibles (2)
    - je suis né(e) une cuillère en argent dans la bouche (-2)
    - famille de médecins (2)
    - mes parents faisaient de l'HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10) 

    3. Quel est ton pays d'origine ?
    - France, province (1)
    - Paris, et tu travailles en province (5)
    - Italie (5)
    - Russie et pays de l'ex-URSS (5)
    - Amérique du Nord (3)
    - autre (2)
    (NB : uniquement valable si tu as conservé l'accent de ta langue maternelle, ou si tu es capable d'imiter toute une vie durant l'accent italien sans jamais t'arrêter) 

    4. Tu exerces :
    - en libéral, rural (4)
    - en libéral, quartiers défavorisés (3)
    - en libéral, citadin (2)
    - hôpital, CHU (3)
    - hôpital périphérique (2)
    - clinique privée (2)
    - maison de retraite (1)
    - HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10)

    5. Quelles opinions politiques affiches-tu ?
    - nihilisme, à la Céline (4)
    - communiste, à l'Aragon (je vous jure, il a été médecin auxilliaire à l'armée, quoi que cela puisse vouloir dire) (5)
    - patriotique, à la Duhamel (Georges, pas Alain) (1)
    - ambiguës, à la Jung (1)
    - droite modérée, à la Douste-Blazy (2)
    - HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10)

    6. Comment t'habilles-tu au quotidien ?
    - avec une élégance impeccable : cravate pour les hommes, talons hauts pour les femmes (4)
    - avec un jean, mais qui te va bien (3)
    - hippie (3)
    - comme pour un trek dans l'Himalaya ou le Sahel (4)
    - gothique ou metal (3)
    - tu ne quittes jamais ta tenue de bloc (2)

    7. D'ailleurs, que portes-tu quand tu travailles ?
    - blouse blanche fermée, (1)
    - blouse blanche ouverte, (2)
    - blouse avec le col retourné (3)
    - tenue de bloc ou de réa sans rien dessous que ta petite culotte (4)
    - tenue de bloc ou de réa par-dessus un sous-pull bordeaux ou bleu marine à manches longues (2)
    - toujours en civil (5, à cause de House)

    8. Et ton stéthoscope, tu le portes comment ?
    - posé autour du cou, comme un cardiologue (5)
    - la lyre enserrant le cou à la manière d'un torque viril, le pavillon dans la poche gauche (3)
    - rangé dans la poche (1)
    - je n'en utilise pas (-5)

    9. Niveaux diplômes et universitaireries, qu'est-ce que tu racontes de beau ?
    - bah j'ai ma thèse, comme tout le monde, nan ? (0)
    - nan mais tu comprends, la thèse de médecine, c'est tout comme une thèse de sciences, j'ai travaillé SEPT ANS dessus, une méga étude de la morkitu ! (-3)
    - ouais, j'ai déjà publié dans une revue à impact factor, d'ailleurs viens plus près que je t'explique l'impact factor. (3)
    - je suis passé au JT de TF1 (3)
    - je suis passé dans Envoyé Spécial (5)
    - j'ai été interviewé par le Point pour son classement des hôpitaux (3) 

    10. En parlant de diplômes :
    - ils sont tous encadrés derrière ton bureau pour que les patients les voient (-5)
    - ils sont tous encadrés devant ton bureau pour que tu les aies en permanence sous les yeux (-4)
    - ils sont tous encadrés dans tes WC (1)
    - ils sont rangés au fond d'un tiroir (0)

    11. Tant qu'on est dans l'écriture :
    - tu as déjà publié un roman ou un ouvrage de fiction sur la médecine (5)
    - tu aimerais bien publier un roman qui ne parle pas de médecine (3)
    - tu as un blog médical (2)
    - tu es sur Twitter pour parler de médecine (2)
    - tu as écrit un livre sur ton engagement HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10) 

    12. A part ça, ton engagement politique :
    - nul (0)
    - ouais, je vote (1)
    - j'appartiens à un parti politique (2)
    - j'ai déjà participé à une liste électorale (2)
    - j'ai fait partie du BDE quand j'étais externe (1)
    - je me suis déjà trouvé à la tête d'une liste électorale (3)
    - je suis élu local (4)
    - je suis maire de ma ville (5)
    - je suis député (6)
    - je suis cadre de mon parti (-5)
    - je suis ministre (ou ex-ministre) (-10)
    - HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10)

    13. Mais c'est pas tout, es-tu beau ?
    - non, je suis un cageot, et je t'emmerde (0)
    - non, mais je vieillis bien (1)
    - euh... normal ? (0)
    - ouais, pas mal (2)
    - dans une autre vie, j'étais top model. (5)
    - je suis moche mais j'ai du charme (7)
    - j'ai le visage bronzé et buriné de celui ou celle qui fait de l'HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10) 

    14. Tu as un iPhone ?
    - oui (5)
    - non (-5)

    15. Quel type de voiture conduis-tu ?
    - Clio Williams bleue (0)
    - quelque chose de petit, profilé, et qui va vite (5)
    - monospace (-5)
    - quelque chose de décapotable (2)

    16. A quoi ressemblent tes vacances ?
    - ski l'hiver, mer l'été, en France ou pas trop loin (0)
    - trois semaines à l'île de Pâques ou un autre endroit inaccessible (4)
    - Punta Cana et assimilés (3)
    - tu ne prends jamais de vacances, ton travail est trop prenant (2)
    - HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10)

    17. Tiens, on n'a pas encore parlé de tes patients. Quelle relation entretiens-tu avec eux ?
    - paternaliste, à l'ancienne, (-5)
    - égalitaire, information loyale et éclairée, etc, (3)
    - ils t'invitent à dîner, (1)
    - ils ont moins de deux ans et ne maîtrisent pas le langage humain, alors c'est aux parents que tu parles avec empathie de la leucémie suraiguë de leur bébé, (5)
    - ils ont plus de quatre-vingt quinze ans, alors c'est à leurs enfants que tu expliques pourquoi non, on ne fera pas une nouvelle cure de chimio, (2)
    - ils t'offrent des poulets, du chocolat et des tomates. (2)
    - ils sont Africains, réfugiés, parce que je fais de l'HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10) 

    18. Quand tu es invité chez des non-médecins, comment te conduis-tu ?
    - tu racontes tes histoires marrantes, (5)
    - tu racontes tes histoires crades, (-5)
    - tu racontes tes histoires tristes, (2)
    - on te dit que tu tiens bien l'alcool (ou au contraire que c'est étonnant que tu ne le tiennes pas mieux, étant carabin). (-2)

    19. Fumes-tu ?
    - oui, (2)
    - non. (4)

    20. Dragues-tu ?
    - non, je suis un moine (-2)
    - non, et je suis fidèle à mon conjoint si j'en ai un (0, c'est bien, continue comme ça)
    - un peu, des fois c'est trop tentant... (2)
    - un DU de dragologie intrahospitalière porte mon nom, et les internes viennent en inter-CHU se former chez moi (5, c'est un questionnaire de bonus en chopage, n'oublions pas)

    21. Pratiques-tu un sport ?
    - moi ? jamais ! Plutôt crever ! (-2)
    - non, de temps en temps je vais courir (0, c'est pas du sport)
    - les danses de salon, ça compte ? (5)
    - oui, athlétisme (1)
    - oui, sport d'équipe (1)
    - oui, sports mécaniques (2)
    - oui, arts martiaux (2)
    - oui, le golf (-5, le golf est antisex par nature)
    - oui, le barathon (-10, pochtron, va)
    - oui, autre (1)

    22. Si oui, à quel niveau ?
    - j'ai fait perdre mon équipe à plusieurs reprises (-3)
    - j'ai failli être sélectionné pour les championnats régionaux (0)
    - niveau régional (2)
    - niveau national (5)
    - niveau olympique (10)

     23. Que dirais-tu de toi si tu étais interviewé par Biba ou Jeune et Jolie ?
    - je suis un grand romantique, la médecine, c'est un sacerdoce, dévouement perpétuel, sacrifice de soi... un privilège de s'occuper des gens malades, des enfants, des cancéreux... (5)
    - je suis très terre-à-terre, c'est un métier comme un autre. (-5)
    - je suis un(e) passionné(e), c'est über intéressant, stimulant intellectuellement, recherche médicale, universitaire, master, thèse de science, ah... (4)
    - je l'ai fait pour devenir anesthésiste dans le privé et avoir une plus belle caisse que celle du chirurgien (-4)
    - je suis un peu blasé, un peu râleur, so sex, quoi (3)
    - vous pouvez mettre mon numéro perso à la fin de l'article ? (-3)
    - HUMANITAIRE EN AFRIQUE (10)

    Après ce questionnaire détaillé, il est temps de consulter tes résultats !

    -11 et en-dessous : C'est pas de ta faute si la proctologie en secteur 2 c'est pas vendeur, même si c'est intéressant. Essaye de faire de l'humanitaire en Afrique pour redorer ton blason, puisqu'il est sans doute trop tard pour te reconvertir dans la neurochirurgie cardiaque pédiatrique.

    -11 à +60 : On a déjà fait mieux en termes de vendeur de rêve. Tu ne verras jamais ton alter ego dans une série médicale. Tu ne te distingue pas de la masse de la population générale en termes de chopage. Un peu d'humanitaire en Afrique t'aidera sûrement.

    60 à 120 : Ah, tu as des atouts dans ton jeu ! Tu fais une spécialité glamour, et même si ça manque sans doute d'humanitaire en Afrique, ça reste accrocheur. Continue comme ça.

    120 à 180 : Bien, très bien, tu es un tombeur de minettes (ou une séductrice éhontée) qui voit les numéros de portable s'entasser sur son bureau sans lever le petit doigt. Si par hasard ce n'était pas le cas, lance toi dans l'humanitaire en Afrique.

    Plus de 180 : Doug Ross, Meredith Grey, sortez de ce corps. 


    3 commentaires
  • Bon, je ne vais pas tarder à faire un billet sur pourquoi Battlestar Galactica est la meilleure série de tous les temps (avec toutes les autres ayant une fanbase dévouée), mais là n'est pas le sujet. En bidouillant pour me faire une sonnerie de portable à partir de la musique de la vidéo du hamster de l'autre jour, je me suis retrouvée avec cette composition, que j'ai nommé de manière pertinente Battlestarwars :

     

     

    Plutôt qu'une vision inspirée de ce que serait une humanité à fort Œdipe envers des Cylons munis de sabres-lasers, voyez-y ce qui arrive quand on traînaille jusqu'à minuit à faire des conneries sur son ordinateur au lieu de travailler son master.

     

     

    C'est CC comme le reste, donc si vous le voulez pour en faire une sonnerie, faites-vous plaisir... J'hésite encore à me le mettre en sonnerie par peur de ne pas l'entendre — puisqu'après la cornemuse et Noël en Mordor, j'ai décidé de me spécialiser dans les sonneries de merde.


    1 commentaire
  • Quelques trouvailles récentes :

    — Gélule, à tout seigneur tout honneur, depuis le temps que je veux le rajouter,

    Embryogenèse d'un futur médecin, les tribulations d'un P2,

    Jeune doc gé, interne en MG, et des billets bourrés d'humanité.

     

    Et, pour faire bonne mesure, trois chats, en illustration de la technique à développer pour ne pas se faire systématiquement refiler le bloc en troisième position :

     

    Puis parce que c'est beau et mignon et que c'est un chaton :

     

    (même si à la place du maître des lieux je boucherais vite ce trou sous le balcon, pour éviter que la boule de fourrure adorable et si belle ne se retrouve quelques étages plus bas sans parachute)


    1 commentaire
  • L'autre jour, Chef-Chéri a bouleversé (le mot n'est pas trop fort) ma vision du monde. D'un coup, comme ça, en parlant avec un Chef-Chéri d'une autre spé, il sort :
    — Ah là là, c'est pas Machine qui ferait ça !
    — o.O Qui c'est ?
    — QUOI ? TU LA CONNAIS PAS ? Elle fait de la **** à **** !!!
    — Non, je vois pas qui c'est, là...
    — MAIS ENFIN ! LA SUPER BOMBASSE ! ELLE VIENT À TOUS LES CONGRÈS, C'EST TROP UNE TRONCHE, CETTE FILLE ! ET ELLE EST BEEEEEELLE !!!
    Le nom m'a dit quelque chose. J'ai osé glisser :
    — Ouais, je vois qui c'est... Mais elle est normale, enfin jolie mais pas bombasse...
    — MAIS TU ES FOLLE ! Cette fille, c'est la seule fille en France à faire ce qu'elle fait ! On s'en fout de ce à quoi elle ressemble, c'est-une-BOMBE je te dis ! Par définition, c'est une BOMBE ! Elle fait une spécialité de MALADES, et c'est la seule fille dans TOUTE LA FRANCE à la faire, je donnerais n'importe quoi pour la baiser !

    Ah. OK.

    Ce qui m'a amené à réfléchir aux bonus en séduction. Pour parler dans un langage que je connais, il y a des bonus en charisme tellement importants que le jet d'attaque et le jet de dégâts déchirent absolument tout. A l'extrême, tu pourrais être le pire des thons, si tu avais assez de bonus, tu ne rentrerais jamais seul(e).

    Donc, chirurgiens de France et de Navarre, calculez votre bonus en chopage auprès des collègues grâce au score Stockholm ! Les scores attribués à chaque item ne reflètent pas mes goûts personnels, mais plus l'impression générale... Si vous n'êtes pas d'accord, les commentaires sont là pour ça :)

    1. Tu es :
    - un homme
    - une femme (+5)

    2. Ta spécialité :
    - viscéral (+1)
    - thoracique (+2)
    - CCV (+3)
    - vascu (+1)
    - uro (+2)
    - pédia (+3)
    - ortho (+2)
    - ORL (+1)
    - CMF (+2)
    - neurochir (+3)
    - ophalmo (+1)
    (Si tu exerces plusieurs spécialités parce que tu es vieux ou que tu habites dans Grey's Anatomy, tu peux bien sûr cumuler les points. Chaque score est doublé lorsque tu te trouves face à quelqu'un de la spécialité concernée.)

    3. Tu es le seul à exercer ta spé :
    - dans ton slip (0, encore heureux, faut pas prêter ses culottes)
    - dans ton service (+1)
    - dans ton hôpital/clinique (+2)
    - dans ta région (+5)
    - en France (+15)
    - en Europe (+25)
    - dans le monde (+30)
    - tu as donné ton nom à une intervention, un signe clinique ou un instrument (+35) 

    4. Ton nombre d'articles (en auteur principal) référencés sur PubMed :
    - aucun
    - un seul, dérivé de ta thèse (+1)
    - deux, parce qu'il a fallu publier quand tu étais chef de clinique (+2)
    - cinq, parce que tu veux peut-être faire de l'universitaire un jour (+2)
    - quinze, parce que tu es universitaire (+5)
    - trente, parce que tu ne fais que ça (+10)
    - plus de cinquante, parce que PubMed, c'est toi (-5)

    5. Ta présence en congrès :
    - tu y vas pour les deux jours de vacances et la bouffe gratuite (-2)
    - tu présentes de temps en temps aux congrès français (+2)
    - tu organises le congrès français (+5)
    - tu présentes en anglais à droite et à gauche, un jour à New York, le lendemain à Tokyo. (+10)

    6. Dans ton service, tu opères :
    - rien, tu ne sais pas ouvrir une boîte de conserve (-5)
    - les trucs dont personne ne veut (+2)
    - les patients normaux (et rien qu'eux, tu n'es pas cinglé) (0)
    - tu as un faible pour les chantiers où ça colle, ça saigne et c'est infecté (+2)
    - les patients polypathologiques qui ont une chance sur deux de mourir en réa (et tu reprends des astreintes exprès pour ça) (+2)
    - les trucs super rares et compliqués (d'ailleurs tu as une plage opératoire rien que pour ça) (+5)

    7. Es-tu beau ?
    - non, je suis un cageot, et je t'emmerde (0)
    - non, mais je vieillis bien (+1)
    - euh... normal ? (0)
    - ouais, pas mal (+2)
    - dans une autre vie, j'étais top model. (+5)
    - je suis moche mais j'ai du charme (+10) 

    8. Quelles blagues racontes-tu au bloc ?
    - je n'en raconte jamais (-3)
    - « C'est deux œufs qui sont dans une casserole, il y en a un qui dit 'Oh, un œuf qui parle !'... » (0)
    - « Tu sais pourquoi les anesthésistes ont les aisselles qui sentent l'after-shave ? » (+2)
    - « C'est un zoophile, un sadique, un pyromane, un nécrophile et un masochiste qui s'emmerdent... » (+5)
    - « Tu sais pourquoi le vagin de ma femme sent le poisson ? » (-20)

    9. D'ailleurs, parles-tu, au bloc ?
    - non, j'aime opérer en silence (0)
    - uniquement pour engueuler l'interne et/ou l'infirmière, ces débiles ne savent rien faire (-5)
    - je commente l'intervention comme un commentaire animalier parce que ça intéresse les gens de savoir ce qui se passe (+5)
    - je parle de tout, de rien, du sens de la vie, et des fois un peu de chirurgie (+1)
    - je raconte perpétuellement des blagues pourries et je fais ma langue de pute sur les autres opérateurs (-5, sauf si tu es drôle, auquel cas on passe à +2)

    10. Écoutes-tu la radio en opérant ?
    - non, je t'ai déjà dis que j'aime le silence (+3)
    - oui, RTL 2 (+2)
    - oui, France Bleu ou France Musique (-2)
    - oui, France Culture ou France Info (-5)
    - oui, Radio Classique (+1)
    - oui, RFM (+1)
    - oui, Chéri FM (-2)

    11. Mets-tu plus en moyenne bien plus longtemps que tes collègues à réaliser l'intervention la plus courante de ta spé ?
    - nan (+1)
    - oui, mais c'est parce que je fais l'hémostase, moi (+2)
    - oui, mais c'est pas ma faute (-3)
    - je ne fais plus les interventions courantes, je me suis hyperspécialisé dans la chirurgie du gros orteil gauche chez la femme entre 40 et 55 ans (0, tsss, pas bien)

    12. Tes patients meurent-ils plus que ceux des autres ?
    - nan (+5)
    - oui, mais j'opère que les polypourris dont personne ne veut (+2)
    - oui, mais je suis le seul à faire des greffes ou des chantiers monstrueux (+2)
    - oui, et je ne sais pas pourquoi (-5)

    13. L'anatomie, tu connais un peu en dehors de ta région chirurgicale standard ?
    - ... c'est loin, la P1... (-5)
    - ouais, un peu, en regardant les scanners, quoi (+1)
    - oui, j'ai toujours trouvé ça sympa, ça m'intéresse (+3)
    - je suis incollable sur l'anatomie des organes génitaux ! *clin d'œil libidineux* (-10)

    14. D'ailleurs, quand tu as un geste à faire qui déborde sur une autre spé, appelles-tu tes confrères de là-bas ?
    - oui, et j'essaye de les prévenir avant, mais des fois j'oublie alors la panseuse les appelle en catastrophe pendant le bloc (+3)
    - toujours, et toujours prévenus trois semaines à l'avance (+5)
    - jamais, je sais tout faire. TOUT. (-5)

    15. En parlant des confrères, que sais-tu des ragots de l'hôpital ?
    - rien, je ne connais que les gens de mon service (-1)
    - je connais les informations de base (+1)
    - de temps en temps, j'aime bien papoter... (+2)
    - je sais qui couche avec qui actuellement (+3)
    - c'est moi qui suis à la tête du KGB intra-hospitalier (+4)

    16. Les chirurgiens que tu connais sont-ils, à ton avis, plus ou moins doués que toi ?
    - tous plus doués (0, mais tu devrais prendre un peu de Prozac, c'est sûrement pas vrai... ou alors tu es terriblement lucide)
    - pareil, enfin 5 % de génies et 5 % de cons, comme partout (+2)
    - tous moins doués (-2)
    - tous des cons (-5)

    17. Et les anesthésistes ?
    - je les aime bien (+3)
    - je suis marié à l'un d'entre eux (+2)
    - il y a du bon et du moins bon en quantités égales (+1)
    - tous des cons (-5)

    18. Et les médecins généralistes ?
    - ils font la spécialité la plus difficile et la plus exigeante (+3)
    - que des glandeurs qui ont foiré l'internat (-5)

    19. Parlons un peu de toi. Quelle est ta nationalité ?
    - Française (0)
    - Italienne (+5)
    - Russe (ou pays de l'ex-URSS) (+5)
    - Américaine ou canadienne (+4)
    - Quelque part en Amérique latine (+5)
    - Autre (+1)
    (NB : les points ne sont valables QUE si tu as conservé l'accent de ta langue maternelle, sinon ça sert à rien) 

    20. Es-tu dragueur ?
    - non, je suis un moine (-2)
    - non, et je suis fidèle à mon conjoint si j'en ai un (0, c'est bien, continue comme ça)
    - un peu, des fois c'est trop tentant... (+2)
    - un DU de dragologie intrahospitalière porte mon nom, et les internes viennent en inter-CHU se former chez moi (+5, c'est un questionnaire de bonus en chopage, n'oublions pas)

    21. As-tu une belle voiture pour venir travailler ?
    - pour venir à l'hôpital, j'ai une poubelle, mais je roule en BM le reste du temps (-1)
    - j'ai une voiture normale (0)
    - Audi ou BMW (+2)
    - Mercedes (-2)
    - je viens en moto (+5)
    - je viens à dos de dragon cracheur de feu (+10)

    22. Pratiques-tu un sport ?
    - moi ? jamais ! Plutôt crever ! (-2)
    - non, de temps en temps je vais courir (0, c'est pas du sport)
    - les danses de salon, ça compte ? (+5)
    - oui, athlétisme (+1)
    - oui, sport d'équipe (+1)
    - oui, sports mécaniques (+2)
    - oui, arts martiaux (+2)
    - oui, les sports extrêmes genre alpinisme, deltaplane, parapente, trek dans le désert (+3)
    - oui, le golf (-5, le golf est antisex par nature)
    - oui, le barathon (-10, pochtron, va)
    - oui, autre (+1)

    23. Si oui, à quel niveau ?
    - j'ai fait perdre mon équipe à plusieurs reprises (-3)
    - j'ai failli être sélectionné pour les championnats régionaux (0)
    - niveau régional (+2)
    - niveau national (+5)
    - niveau olympique (+10)

    24. Pars-tu souvent en vacances ?
    - jamais (-2)
    - trois semaines en été, une à deux semaines en hiver, comme tout le monde (0)
    - j'ai droit à neuf semaines, ma cocotte, et je les pose ! (-2)

    25. Où pars-tu en vacances ?
    - la côte d'Azur ou l'Atlantique (0)
    - la plage naturiste du Cap d'Agde, ou en Thaïlande à cause des masseuses (-5)
    - en montagne pour faire de la randonnée (+2)
    - dans l'Himalaya pour faire un trek (+10)
    - dans un coin où il n'y a pas de touristes et pas d'arbres, Sahara ou cercle polaire, au choix (+5)
    - en croisière, toujours (+3)
    - en voyage organisé quelque part (-3)

     

    Total : - 101 à - 50 : tu es d'une vulgarité caractérisée. Et, surtout, tu n'arriveras jamais à draguer avec succès un autre médecin. Pense à te reconvertir : les circuits de golf en Thaïlande n'attendent que toi.

    - 49 à + 3 : tu devrais pouvoir t'améliorer. Allège tes blagues par-ci par-là, améliore tes talents de communication, et ça devrait passer.

    4 à 60 : tu n'es pas dépourvu d'un certain lustre, et tu dois certainement pouvoir en profiter à fond en dehors du milieu médical. Avec tes confrères du sexe opposé (ou du même sexe si tu es homosexuel), ton élégance naturelle contre-balance agréablement ton esprit chirurgical graveleux, bref, c'est bien.

    61 à 109 : tu déchires tout. Des hordes de fans t'attendent à la porte du service, et des paparazzi te photographient quand tu te changes dans le vestiaire. Mais tu sais rester simple et accessible (c'est d'ailleurs là où tu as gagné des points dans ce test), alors tu t'en fous, en fait.

    110 et plus : tu es un fantasme, pas un être de chair et d'os. Si jamais tu existes, laisse ton numéro de portable en commentaire, au cas où.


    11 commentaires
  • Troisième ou quatrième édition du best-of des recherches menant des visiteurs ici :

    - A quoi sert la balayette des chiottes ? A beaucoup de choses et plus encore.

    - Aimez-vous la publicité ? Non.

    - Arrêter le Ricard. Bonne idée.

    - Ce qu'il faut faire quand on va à Stockholm. J'en sais rien du tout, même s'il faudra bien que j'y aille un jour (surtout si mes lecteurs se cotisent pour ça).

    - Chirurgie ambulatoire complètement nu. Oh oui. A poil, comme les autres.

    - Différence entre un geek et un médecin ou chirurgien. Aucune en ce qui me concerne. Les deux aiment les pizzas et peuvent être incroyablement vulgaires s'ils le désirent. A noter toutefois que les médecins ont un niveau d'informatique de base équivalent à celui d'un bichon maltais, et que les geeks sont plus sociaux que certains médecins.

    - Est-il courant que les patients se fassent tripoter dans les blocs opératoires. J'aime bien tripoter leurs poumons, je l'avoue. Petit obsédé, va.

    - Je suis d'astreinte fatiguant. Dis-toi que tu seras payé. Un jour. Peut-être.

    - Mozart "c'est du rock". Vous saviez que la polka était tellement indécente qu'on l'interdisait aux jeunes filles ? 

    - Points non résorbables restés sous la peau que faire ? Fallait pas jeter l'ordonnance pour les faire enlever par l'infirmière.

    - Stockholm vieille ridée. Ben merci !

    - Se griffer pendant son sommeil signification. Cela signifie qu'il faut se tailler les ongles de temps en temps.

    - Je vais commencer les choses sérieuses blog de stockholm interne. Gnhé ?

    - Chirurgien amoureux infirmière. C'est l'histoire de William Halsted, qui a inventé les gants en latex pour protéger les mains de sa bien-aimée, IBODE, qu'il a d'ailleurs épousé. J'attends qu'Hollywood en fasse une comédie romantique.

    - Arrêt tabac inutile pneumothorax. Si tu as envie de redécoller, mon vieux, ça te regarde...

    - Jésus bipolaire. C'est cela...

    - Il y a des martiens émigrés de mars moins étranges qui? Quelle est la différence entre un pigeon ?

    - Fécalome je l'ai évacué à la main. On est deux, alors.

    - Constipation je me débouche avec les doigts. Tant que c'est pas avec la balayette des chiottes. Mais c'est bien aussi de manger des légumes verts.

    - Chirurgien marnais qui opère du trijumeau. Neurochir, ORL, ou maxillo ? Demandez à votre médecin traitant.

    - Look de prostituée. Je suis une catin.

    - Le gros thermomètre de l'infirmière. Oh là là, ça devient chaud.

    - Tu sais ce qui m'est arrivé hôpital. Non, mais je peux deviner. Tu as été tripoté au bloc par une infirmière amoureuse d'un chirurgien, et équipée d'un grooooos thermomètre (en fait, c'était un infirmier).


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique