• Des blouses et des hommes

    Récemment, un déménagement de service nous a fait changer de lingerie, et donc de fournisseur de blouse.

    Les Co et moi sommes donc allés localiser ladite lingerie dès le deuxième jour pour nous commander des blouses homologuées par l'établissement.

    La lingère, une femme entre deux âges très gentille, nous a proporé d'essayer les tenues. Je m'y colle en premier, elle me fait passer une taille 1 à manches longues qui me va à peu près. Puis les deux Co (tout deux mâles et virils) essayent à leur tour — leurs blouses ont des manches courtes.

    J'ai demandé pourquoi je ne pouvais pas avoir des manches courtes.
    Réponse de la gentille lingère : les blouses de femme ont des manches longues, les blouses d'homme ont des manches courtes, c'est comme ça.
    Sur le cul, je lui demande quelle est la différence entre les deux modèles.
    Bin c'est des blouses d'homme et des blouses de femme. C'est l'un de mes Co qui me fera remarquer la différence de sens de boutonnage.

    J'ai demandé une blouse à manche courte. Mais ce sera une blouse d'homme, m'a répondu la lingère, embarrassée.
    Quand j'ai menacé de couper les manches anti-hygiéniques de ma blouse si elles étaient longues, j'ai eu le droit d'essayer une blouse d'homme pour petit gabarit, de voir qu'elle m'allait parfaitement (normal, c'était une taille 1) et de passer la commande, avec la sensation d'avoir brisé une règle établie (jm'en fous, chui chirurgien ! dirait un ancien Chef-Chéri).

    Depuis, j'ai regardé les tenues des médecins. En effet, toutes les femmes ont des manches longues et tous les hommes des manches courtes. Je n'ai malheureusement pas trouvé d'autre explication qu'un sexisme latent : une femme ne peut pas être médecin, donc (si elle n'est pas infirmière en tenue ad hoc sans blouse) n'a jamais de contact avec les malades, donc n'a pas besoin de manches courtes et propres, mais de manches longues qui protègent ses poignets de secrétaire de l'encre de la machine à écrire. J'ai pensé à cette Vie de Meuf.

    On croit rêver, d'autant plus que l'établissement est assez récent — même tout jeunot à comparer du CHU dont l'histoire remonte à quelque chose comme le XIVe siècle.

    Je vais donc me promener en « blouse de mec ». Un Chef-Chéri m'avait dit un jour que j'avais une part masculine ; il faut croire qu'il avait raison : ce sont mes manches courtes.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 09:50

    Ben vous avez bien raison !

    En tous cas j'aime beaucoup la nouvelle déco ici :)

    2
    Kewan
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 11:28

    Très bonne idée que tu as eue là. Dans mon dernier hôpital, les hommes avaient des blouses à manches longues et les femmes d'horribles manches 3/4, celles qui se coincent dans les coudes tout le temps quand on suture mais qui sont trop courtes pour être retroussées. Résultat, on a tous coupé nos manches.

    3
    Kyra
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 11:30

    On croit rêver...  Et si il y a un mec frileux (ou qui veut cacher ses tatouages)?

    4
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 22:51

    @ Naiezdnitsa : merci :)

    @ Kewan : ça, pour la lingerie, c'est la sanction ultime. Vous leur avez envoyé les manches ?

    @ Kyra : tant pis pour les frileux et les tatoués, normalement tout le personnel hospitalier devrait porter des manches courtes, infections nosocomiales toussa toussa. Parce que faire un pansement avec les manchettes qui traînent dans le pus, c'est pas bien propre.

    5
    Tucpasquic
    Dimanche 11 Décembre 2011 à 01:59
    Stockholmception!
    6
    Eule
    Vendredi 16 Décembre 2011 à 10:28

    Vous avez bien raison! Puis, qu'importe de quel coté se trouvent les boutons non?

    Moi-même je porte une veste masculine (eux ont bien pus de poche que leur collègue feminine, c'est injuste). Elle me va très bien, a suffisamment de poches, pour mes balades avec mes chiens. En attendant de stabiliser moin poids pour m#acheter une "Multifunkionveste", elle m'est bien utile et à part le coté des boutons aucune difference avec les vestes femmes. 

     

    Bonne continuation et bonne journée

    7
    M.
    Mercredi 7 Novembre 2012 à 14:47

    Un commentaire numero 2 parle de manches 3/4 pour les femmes et longues pour homme donc la theorie sexiste s'effondre. Arretez de voir le mal partout, ca va finir par nous (je suis une femme) decredibiliser toutes...

     

    Par ailleurs, il y a une raison historique qui explique pourquoi les boutons sur les chemises (ou blouses, ou vestes) d'hommes sont a droite, contrairement aux femmes. Ces dernieres étaient habillées par leurs servantes pour qui il est plus aisé de boutonner de droite a gauche donc les vetements etaient fabriqués de sorte a faciliter la tache aux habilleuses.

    Rien de feministe la dedans, encore une fois.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :