• — Priez le bon Dieu pour que je ne sois jamais agrégé ! Priez ! Parce que le jour où je le deviens, je vais foutre la révolution dans ce bloc !

    Chef-Chéri et des ciseaux qui ne coupent pas.


    4 commentaires
  • Chef-Chéri au patient, à la visite :

    — Ouais, c'est les internes, là [geste large désignant le peuple non thésé]. Des fois on dirait un peu des tocards, mais c'est des tigres, des vrais ! C'est mes tigres, et ils obéissent au doigt et à l'œil !


    votre commentaire
  • Co-Interne #1 : Putain, tu fais chier, tu m'as piqué mes sabots ce week-end !

    Co-Interne #2 : o.0... Comment tu as deviné ?...

    Co-Interne #1 : Ils n'ont plus la même odeur !!!


    5 commentaires
  • 1. On sait qu'on ne sait pas faire

    2. On croit qu'on sait faire

    3. On croit qu'on ne sait pas faire

    4. On sait qu'on sait faire

    5. On oublie qu'on sait faire

     

    Senseï (le kendo, c'est la vie)


    1 commentaire
  • Le secret douloureux des Dieux et des rois : c'est que les hommes sont libres. Ils sont libres, Égiste. Tu le sais, et ils ne le savent pas.

    [...]

    Quand une fois la liberté a explosé dans une âme d'homme, les Dieux ne peuvent plus rien contre cet homme-là.

     

    Jean-Paul Sartre, les Mouches


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique