• Albert est méchant



    Réalisé par Hervé Palud (2004)

    Avec Christian Clavier et Michel Serrault
    Albert est méchant
    Synopsis


    Patrick Lechat, à l'annonce de la mort de son père, Jo Lechat, l'écrivain bien connu, a une bonne raison de se réjouir: une fortune colossale en droits d'auteur lui tombe à pic, car Patrick Lechat se trouve dans une passe financière difficile...
    Mais il y a un hic: Albert Moulinot, le demi-frère de l'écrivain, un marginal qui ne s'est jamais réveillé de mai 68 et vit avec son marcassin de compagnie dans une cabane au fond de la Dordogne, et qui se trouve être l'unique bénéficiaire de l'héritage.

    Patrick Lechat va donc aller chercher son oncle dans sa cambrousse pour le ramener à Paris afin que le vieil homme, qui vit de troc et n'accorde aucune valeur à l'argent, signe sa renonciation à l'héritage.
    Mais les formalités administratives prennent plus de temps que prévu, et Albert doit vivre quelques temps chez les Lechat... et en profiter pour semer le désordre dans leur vie trop ordonnée.


    Mon avis


    Le cinéma français produit régulièrement son quota de films sans intérêt, c'est un fait, mais, régulièrement aussi sortent des films exceptionnels de très grande qualité. Revers de la médaille, il existe aussi des films qui, non contents de pouvoir remplacer les somnifères, concourent allègrement au titre de pire production de l'histoire du cinéma.
    Albert est méchant est de ceux-là.

    Avec un scénario qui aurait dû être drôle, Hervé Palud, qui a par ailleurs réalisé le bien meilleur Un indien dans la ville, a réussi la gageure de massacrer son film. Nous assistons pendant quatre-vingt-cinq longues minutes au cabotinage de Clavier et Serrault, décidément pas au mieux de leur forme, puisqu'ils ne parviennent pas, contrairement à leurs habitudes, à nous faire croire à l'histoire. Quant à Arielle Dombasle (Barbara Lechat), que dire d'elle sinon qu'elle pulvérise littéralement ses standards habituels de mijaurée qui tente vainement de chanter.

    Si le synopsis vous donne envie de voir le film, ce qui est compréhensible, puisqu'il donne l'impression d'une bonne comédie, contentez-vous de regarder la bande-annonce. Elle contient les meilleurs éléments du film, vous fera rire, et vous vous contenterez facilement d'ignorer la fin, tellement prévisible que le retournement de situation de dernière minute évoque davantage l'apathie d'un éléphant somnolent que le brillant des grandes comédies françaises.


    Notation:


     éviter à tout prix
     se regarde
      on passe un bon moment mais sans plus
       bon film qui vaut le détour
        excellent, à voir impérativement
     pas forcément un très bon film, mais un bon coup de coeur

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :