• 7. La possession

    Aig et ses dérivés
    Aig


    ¤ Généralités

    Pour dire très simplement que quelque chose appartient à quelqu'un, on utilisera la préposition aig, qui remplace le verbe avoir. La traduction littérale de la tournure est "il y a ... chez":

    Tha nighean aig Catrìona - Catherine a une fille
                                           Il est une fille (= il y a) chez Catriona

    Aig se place après le possédé et avant le possesseur.

    Il est très important de comprendre cette tournure, qui est à la base du gaélique. Ce n'est pas le sujet qui commande la phrase, mais l'auxilliaire être. Ainsi, on ne dira pas de Donald a une voiture, mais qu'il y a une voiture chez Donald (Tha càr aig Dòmhnall). Le mode de construction du gaélique est radicalement différent de celui des langues latines, et, au début, c'est assez déroutant...

    ex: Tha càr aig Dòmhnall - Donald a une voiture.
    Chan eil teaghlach aig Niall - Neil n'a pas de famille.
    A bheil càr aig Alasdair ? - Alexandre a-t-il une voiture ?


    ¤ La lénition

    Comme de juste, aig entraîne une lénition... mais pas dans tous les cas ! Uniquement s'il est suivi de "an" (le/la) et d'un nom commençant par b, c, g, m ou p. On a alors:
    aig + an + b,c,g,m ou p = aig a'lénition

    an se transforme en a' et le nom se lénite.

    ex:Tha piseag aig a'chat - Le chat a un chaton (et non pas "tha piseag aig an cat")

    Si le nom commence par f, an reste tel qu'il est, mais le f se lénite:

    Chan eil Gàidhlig aig an fhear sin - Cet homme ne parle pas gaélique (litt. "n'a pas de gaélique", à rapprocher de la tournure française "mon gaélique est mauvais" qui attribue la possession de la langue à celui qui la parle)


    Les pronoms prépositionnels


    Lorsqu'on utilise aig avec un pronom personnel (mi, thu, e...), aig s'amalgame avec celui-ci pour former un nouveau mot, appelé pronom prépositionnel.
    Ainsi, pour dire "j'ai une voiture", on ne dit pas "Tha càr aig mi" mais "Tha càr agam". Le pronom sujet fusionne avec aig pour donner :

    aig + mi
    agam 
      thu agad
      e aige
      i aice
      sinn againn
      sibh agaibh
      iad aca

    ex: A bhèil càr agad ? - Est-ce que tu as une voiture ?
    Tha mac aice - Elle a un fils (et pas forcément de voiture...! Je sors...)


    ¤ Forme emphatique

    La forme emphatique, comme pour les pronoms personnels, peut s'appliquer. On a alors ceci :

    pronom
    personnel
    ppers.
     emphatique
    pprépos.
    emphatique
    pronom
    prépositionnel
     mi miseagamsa
     agam
     thu thusaagadsa
     agabh
     e esanaigesan
     aige
     i ise aicese aice
     sinn sinne againne againn
     sibh sibhse agaibhse agaibh
     iad iadsan acasan aca

    ex: Tha càr agam, agus tha bhan aigesan - J'ai une voiture et lui, il a un van (très axé voitures, aujourd'hui, pas vrai ?)




    Exercices



    Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui, vu qu'il s'agit d'un point assez technique... J'aurais voulu en faire un peu plus, mais il faut vous laisser digérer ça avant !
    Et voici de quoi vous entraîner un brin... Juste un peu de traduction ! Toujours pareil, la réponse est à côté, écrite en blanc.

    Avez-vous des enfants (clan) ? A bheil clan agaibh ?
    Oui, j'ai un fils. Tha, tha mac agam.

    Anne a-t-elle de la famille ? A bheil teaghlach aig Anna ?
    Oui, elle a une fille (nighean). Tha, tha nighean aice.
    Et toi, tu as une fille ? A bheil nighean agadsa ?
    Non, moi, j'ai un fils. Chan eil, tha mac agamsa.

    (NB: plus d'exercices viendront plus tard, je suis un peu pressée par le temps)

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :